Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Lundi 22 juillet 2019

Intranet

Accueil > Actualités > Actualité > Laissez-nous prendre un bain !

Enregistrer au format PDF

Laissez-nous prendre un bain !

Lundi 23 mars 2009

A l’occasion du Forum mondial de l’eau d’Istanbul, l’Association végétarienne de France, dans un communiqué, rappelle que l’agriculture et tout spécialement la production de viande consomme des quantités d’eau considérables, et qu’en conséquence certaines préconisations fréquentes (telles que "l’éco-geste" qui consiste à prendre une douche plutôt qu’un bain) sont d’une portée dérisoire comparées aux économies d’eau qu’on fait en ne mangeant pas de viande...


Communiqué de l’Association végétarienne de France, 23 mars 2009

Pour économiser l’eau, mieux vaut renoncer à manger de la viande qu’à prendre des bains…

Alors que se déroule du 16 au 22 mars le 5ème Forum mondial de l’eau à Istanbul, nous sommes « abreuvés » de conseils pour réduire notre consommation d’eau, « la source de la sécurité alimentaire de notre planète », ainsi que la dénommait Jacques Diouf, Directeur Général de la FAO, en 2003.

Derniers en date, ceux de M. Borloo, qui nous apprend dans le Cahier spécial du Monde du 18 mars, qu’un geste simple est de « privilégier les douches aux bains ». Certes, M. Borloo, et un geste encore plus simple est de ne pas se laver du tout, n’est-ce pas ?

Soyons sérieux ! La consommation d’eau des ménages est ridicule par rapport à ce que coûte l’agriculture et particulièrement les productions animales. En France, l’empreinte écologique des usages domestiques de l’eau est 12 à 13 fois plus faible que celle des usages agricoles.

En termes énergétiques, produire 1000 kcal requiert 8 fois plus d’eau pour une alimentation basée sur les produits animaux que pour une alimentation végétale !

Nous demandons à ce qu’on cesse de nous « bassiner » avec des « gestes simples » totalement inefficaces et que l’on regarde en fin la réalité en face : la meilleure façon d’économiser de l’eau, c’est de « végétaliser » son alimentation, le plus possible.

Étant donné ce qu’est l’alimentation « à la française », une personne qui passe 1 journée au 100 % végétal économise ce jour-là plus de 5000 L d’eau, ce qui lui laisse largement le plaisir de prendre un bain de 150 L.

M. Borloo, au lieu de culpabiliser les citoyens, faites preuve de responsabilité, devenez végétarien, et laissez-nous prendre un bain ! En tant que Ministre de l’écologie, vous pourriez tout de même savoir que produire un kilo de boeuf ou de veau nécessite près de 50 fois plus d’eau potable que produire un kilo de fruits, légumes, céréales ou soja (et par ailleurs engendre de 25 à 75 fois plus d’émissions de gaz à effet de serre…)

Lors du 3ème Forum Mondial sur l’eau (Japon, mars 2003), une plaquette destinée aux participants présentait des exemples de menus dont le coût était exprimé en litres d’eau :

- Coût du menu européen classique (carné) : 12 030 L.
- Coût du menu végétarien (même pas végétalien) : 3 570 L. soit une économie d’eau de 70 % par rapport au menu carné !

Que l’on revienne, 6 ans après, avec les mêmes poncifs sur les bains, les chasses d’eau, et autres fermetures de robinet lorsqu’on se lave les dents signe un constat d’ignorance ou d’incompétence. Nous demandons un peu plus de sérieux de la part de nos responsables lorsqu’ils s’adressent au public.

- Plus d’informations sur www.vegetarisme.fr.

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires