Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Dimanche 20 janvier 2019

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Egalité & genre > Education non-sexiste > Actrices et acteurs de l’éducation (...) > Actrices et acteurs : ressources et coordonnées

Enregistrer au format PDF

Actrices et acteurs : ressources et coordonnées

novembre 2009


  Sommaire de cet article  

 Les institutions

- Le Service des droits des femmes et de l’égalité (SDFE)
se compose de 230 agents, répartis entre une administration centrale de 50 personnes et un réseau déconcentré de 180 personnes implantées sur 104 points du territoire, y compris en Outre Mer, au sein de délégations régionales et départementales.
En cliquant sur la région de votre choix, retrouvez les coordonnées régionales mais également départementales du réseau déconcentré du SDFE.

- Egalité des filles et des garçons.
Une rubrique du site du ministère de l’Education nationale qui donne des informations sur la place des filles et des garçons, celle des femmes et des hommes, dans le système éducatif et la société, et sur différents moyens d’actions pour faire disparaître les inégalités entre les sexes (chiffres, textes officiels, liens...)

- Cette rubrique fonctionne en lien avec Eduscol : Le site pédagogique du ministère de l’Education nationale sur l’égalité des chances.

- CNDP (Centre national de documentation pédagogique)
A la tête du réseau SCÉRÉN, le CNDP propose un site de ressources pédagogiques et documentaires à destination de la communauté éducative.

- Onisep.
Editeur public, l’Onisep produit et diffuse des documents écrits, audiovisuels et multimédias destinés à rendre l’information sur les métiers et les formations accessible à tous. Le réseau de l’Onisep regroupe 28 délégations régionales. Chaque délégation régionale alimente une base documentaire de 20 000 adresses d’établissements ; publie et diffuse toutes les données de proximité sur la carte scolaire, les filières d’études et l’emploi ; propose aux équipes éducatives des outils d’aide à l’orientation.

Les Académies (rectorats)

- Liste des sites des Académies
- Les coordonnées des Académies et des Inspections académiques
- Réseau des chargées de mission académique Egalité filles garçons

Des Académies dont le site « ressources » Egalité filles garçons est particulièrement fourni :

- Mission parité de l’Académie d’Amiens
- Mission égalité des Genres de l’Académie de Rouen
- Mission égalité Filles/Garçons de l’Académie de Toulouse
- Mission égalité Filles Garçons de l’Académie de Lille
- Mission égalité Filles Garçons de l’Académie Nancy Metz
- Mission égalité des chances entre les filles et les garçons de Reims
- Mission égalité Filles Garçons de l’Académie de Versailles
- Mission égalité filles garçons de l’académie de Rennes

Autres institutions

- Mission parité.
Le ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et la Mission pour la parité travaillent à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes, dans les filières de formations scientifiques et les métiers de la recherche. Une démarche qui s’articule autour de trois volets : l’incitation, qui vise à attirer les jeunes filles vers les filières et les carrières scientifiques et techniques ; le soutien, qui permet d’accompagner les associations de femmes scientifiques et de promouvoir des actions en faveur des carrières scientifiques et techniques ; la reconnaissance, enfin, qui met en lumière des parcours de femmes exemplaires et favorise leur accès aux instances de décision.

- Mission pour la place des femmes au CNRS.
Cette mission mène des actions de sensibilisation et de communication, notamment en direction des jeunes filles. Partenaire des réseaux spécialisés du domaine, elle agit sur le plan national, en Europe et à l’international. Parallèlement, elle mène des actions de formation au genre, notamment dans le cadre d’ateliers scientifiques pluridisciplinaires. Elle contribue à l’identification des verrous affectant la carrière des femmes par la production d’indicateurs sexués et par les études qu’elle diligente.

- Musea.
Un site de l’Université d’Angers et de l’Université Virtuelle en Pays de Loire pour mettre en valeur les recherches qui intègrent la dimension du genre en lettres, langues et sciences humaines, et tout particulièrement l’histoire des femmes. Musea s’attache à mettre en évidence l’évolution du féminin et du masculin à travers des expositions temporaires et permanentes. Le site s’adresse tout particulièrement aux chercheur(se)s, aux enseignant(e)s et aux étudiant(e)s, aux lycéen(ne)s et aux collégien(ne)s, mais aussi à tout public intéressé par ces questions.

- Observatoire des violences envers les femmes.
L’Observatoire départemental des violences envers les femmes a pour vocation de favoriser le travail en commun de tous ses partenaires et de rendre visible le phénomène des violences faites aux femmes afin de mieux les faire reculer. Créé à l’initiative du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, c’est à la fois un espace d’échanges et de réflexion, un outil d’analyse et de recensement et un vecteur de communication et d’information. L’Observatoire appuie de nombreuses actions de prévention des comportements sexiste auprès des collégiens et des lycéens.

- Le Réseau AVEC : Actrices, Acteurs, Volontaristes pour l’Egalité des Chances entre les Femmes et les Hommes.
Créé en 2000, sur l’initiative du Préfet de Région Ile-de-France et de la délégation régionale aux droits des femmes, le Réseau AVEC a pour objectif d’aider l’ensemble des services de l’Etat à intégrer concrètement le principe de l’égalité des chances entre les hommes et les femmes aux bénéfices des habitantes et habitants du département. En 2008, il réunit plus de 180 correspondant-e-s et met des outils pédagogiques à dispositions de ces derniers, dont le magazine Avec, le diplôme universitaire « égalité des chances entre les femmes et les hommes » et une exposition. L’association la Boucle assure l’assistance technique et pédagogique du réseau. Une page du site du réseau est consacrée à l’éducation.

- Le service droit des femmes et lutte contre les discriminations d’Aubervilliers met à disposition du public et des professionnels de l’éducation un fond documentaire ( livres, cd, dvd, jeux, affiches).
Sur rendez-vous : 11 rue Pasteur- 93300 Abervilliers. Tel 01 48 39 52 62.

- Le Centre Hubertine Auclert.
Le Centre Hubertine Auclert accompagne toute structure ou personne désireuse de mettre en place une démarche en faveur de l’égalité filles-garçons, femmes-hommes en milieu scolaire et périscolaire. Il Propose un cadrage général des inégalités filles-garçons à l’école et identifie les partenaires-clés pour monter ce type de projet ; met à disposition des ressources et outils, via l’Egalithèque et un fonds documentaire dédié à l’éducation à l’égalité ; propose un répertoire des associations intervenant dans les établissements scolaires franciliens ; questionne les manuels scolaires et les outils éducatifs ; propose un accompagnement individuel aux personnes, aux établissements scolaires et aux associations souhaitant lancer des actions en milieu scolaire.

 Les associations

- Centre Simone de Beauvoir.
Le Centre Simone de Beauvoir est spécialisée dans la recherche d’images, fixes ou animées, sur les sujets touchant aux femmes. La production audiovisuelle, concernant les droits des femmes et le féminisme, existe en France et dans de nombreux pays du monde, mais la diffusion confidentielle de ces documents la maintient trop souvent dans l’ombre. Pour lutter contre cet état des choses, le Centre s’est donné pour mission de favoriser la circulation des documents, en étant à la fois distributeur du fonds existant et producteur de nouvelles vidéos. Il restaure, conserve, numérise, enrichit et diffuse un fonds audiovisuel de plus de 800 oeuvres sur l’histoire des femmes. En réponse aux demandes d’enseignants, d’universitaires, de journalistes, d’associations, il transfère sur DVD une partie de ses collections pour les mettre à disposition d’un public plus large. Le centre propose également des ateliers scolaires et grand public - analyser l’image (notamment sous l’angle des stéréotypes sexués), écrire un scénario, produire une vidéo, monter un film, sous-titrer des vidéos, fabriquer un DVD…

- Le GRREM (Groupe de Recherche sur la Relation Enfants-Médias).
L’association promeut et diffuse la recherche fondamentale sur les sujets concernant les enfants et les médias. Reliée à un réseau international, elle est un lieu d’échanges et de débats entre chercheurs, professionnels des médias, enseignants et acteurs du champ social, éducatif et culturel de l’enfance et de la jeunesse. La question des stéréotypes sexués dans les médias constitue un de ces axes de recherches.

- Du Côté Des Filles.
L’Association européenne Du Côté Des Filles a été créée en 1994 dans le but d’élaborer un programme d’élimination du sexisme dans le matériel éducatif, de promouvoir des représentations anti-sexistes, de produire et diffuser des outils de sensibilisation destinés aux maisons d’édition, aux créatrices et créateurs, aux parents, aux pouvoirs publics.

- Les Editions LUNES.
Elles s’attachent à développer une information pluridisciplinaire pour comprendre la situation des femmes hier et aujourd’hui, en France et dans le monde. Partout, la place tenue ou accordée aux femmes est révélatrice du degré de démocratie d’un pays et des libertés octroyées à tous. Considérer la place des femmes aussi bien dans le monde économique, politique, social et culturel que dans la sphère familiale, c’est réfléchir à l’équilibre global de notre société et aux orientations que l’on souhaite y impulser.

- Eduactive.info est un portail pédagogique et didactique sur diverses questions d’altérités, ressources éducatives et activités liées aux questions de l’altérité, du vivre ensemble et d’une pédagogie pour les respect d’autrui sous les chapitres "GenRedu", "HomoEdu" & "AlterEdu".
www.homoedu.com/

- Elles en science.
Elles en science regroupe trois associations - Femmes et Sciences, Femmes et mathématiques, Femmes ingénieurs - dont les objectifs de promotion des sciences et des techniques auprès des jeunes filles sont similaires. Pour cette raison, elles sont souvent amenées à intervenir ensemble auprès des jeunes dans des établissements scolaires ou universitaires et à coordonner leurs actions lors de colloques et de manifestations diverses.

- Lab-elle.
L’association suisse Lab-elle promeut une littérature de jeunesse non sexiste. Elle valorise, grâce à un label, les albums qui offrent une part belle à la diversité et permettent aux enfants de développer leur personnalité et leurs potentiels librement. Elle sensibilise au fait qu’il est important de promouvoir l’égalité entre les sexes dés l’enfance plutôt que de consacrer de l’énergie à « réparer » les inégalités entre les femmes et les hommes.

- Livres au trésor.
Centre de ressources sur le livre de jeunesse en Seine-Saint-Denis, qui s’adresse à l’ensemble de la population de la Seine-Saint-Denis, et plus particulièrement aux professionnels de l’enfance et/ou du livre et de la lecture. Il réunit un fonds de ressources sur la littérature jeunesse et anime un réseau d’informations, d’échanges, de coopération et de partenariats entre les acteurs de l’enfance et de l’éducation du département, et plus particulièrement les bibliothèques. Livres au trésor est particulièrement sensible à la question des stéréotypes sexistes et promeut l’égalité dans la littérature enfantine : diffusion de bibliographie, organisation de rencontres…

- Mix-cité.
Mix-cité, mouvement mixte pour l’égalité des sexes, est une association féministe, mixte, antisexiste et universaliste, de réflexion et d’action auprès du grand public, des médias et des institutions.
- http://www.mix-cite.org/education/index.php3
Mix -cité a notamment conduit une campagne phare contre les jouets sexistes.

- Le MFPF (Mouvement français pour le planning familial).
Mouvement féministe et d’éducation populaire, le MFPF agit auprès des pouvoirs publics pour faire reconnaître les droits des femmes à la maîtrise de leur fécondité (contraception, avortement) et lutte pour l’élimination de la violence sexiste. Elle promeut l’accès pour tous à l’information et crée des lieux de rencontre afin de diminuer les relations de dépendance dues au savoir, à la hiérarchie et à la conformité aux modèles, notamment en favorisant la remise en cause des images sexistes et des stéréotypes sexuels. Dans le cadre de ses interventions pédagogiques, il participe dans les écoles primaires, à la campagne de prévention des agressions sexuelles contre les enfants.

- Mnemosyne.
Mnemosyne, section française de la Fédération Internationale pour la Recherche en Histoire des Femmes, Mnemosyne promeut la dimension européenne, francophone et internationale de l’histoire des femmes et du genre ; encourage les approches interdisciplinaires de l’histoire des femmes et du genre ; favorise l’inscription institutionnelle de ce domaine de recherche ; soutient l’intégration professionnelle des chercheuses et chercheurs concernés ; et favorise la circulation de l’information, l’organisation de rencontres et de tables-rondes françaises et internationales. L’Association a créé le prix Mnémosyne. Décerné chaque année, il couronne le mémoire de maîtrise ou de master de langue française d’une étudiante ou d’un étudiant dont les travaux portent sur l’histoire des femmes et du genre en France ou à l’étranger.

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires