Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Lundi 21 janvier 2019

Intranet

Accueil > Agricultures & alimentations > Agriculture durable > Des pistes pour une agriculture durable

Enregistrer au format PDF

Des pistes pour une agriculture durable

2008

« Une agriculture durable conserve les ressources en terres et en eaux, et les ressources génétiques végétales et animales, elle est respectueuse de l’environnement, technologiquement appropriée, économiquement viable et socialement acceptable » (FAO).


 Repères pour agir

Mettre en œuvre des systèmes agricoles et alimentaires durables nécessite de réguler le système commercial mondial et de fixation des prix, de promouvoir des méthodes écologiques adaptées et de soutenir les producteurs-trices tourné-es vers les marchés locaux, qui forment la majorité des paysan-nes.

Quelques pistes de réflexion

- Négocier par produits des accords internationaux fixant de manière équitable le prix d’achat et la quantité exportable par chaque pays.

- Renforcer les capacités des pays les moins avancés à participer aux discussions internationales

- Protéger des marchés agricoles vivriers sous-régionaux qui regroupent des pays aux productivités similaires (Afrique de l’Ouest, Europe, Asie du Sud, Asie de l’Est…).

- Garantir aux paysan-nes des prix rémunérateurs et stables tout en soutenant le pouvoir d’achat alimentaire des consommateurs-trices pauvres en milieu urbain.

- Augmenter la part d’aide publique au développement (APD) en direction de politiques agricoles et rurales : accès à la terre (réforme foncière, aides à l’installation…), au crédit, aux équipements, au marché (stockage, infrastructures de transport, de commercialisation), aux savoirs (recherche, formation), notamment pour les femmes.

- S’appuyer sur les besoins et les dynamiques des paysans et paysannes en développant l’agriculture et l’alimentation à partir des savoirs et ressources locales.

- Généraliser les méthodes agroécologiques, permettant de restaurer les sols et de stocker du carbone pour lutter contre le changement climatique. Selon la FAO, sur les terres irriguées de la révolution verte, la conversion à l’agriculture biologique maintient les rendements ; elle peut les accroître dans les zones d’agriculture pluviale traditionnelles à faibles intrants extérieurs.

- Encourager une consommation durable : achats de produits locaux, du commerce équitable, augmentation de la proportion de céréales, légumes et fruits dans l’alimentation…

 En France : le Conseil stratégique de l’agriculture et de l’agro-industrie durables

Le 26 mai 2008, est paru le décret créant, "auprès du ministre de l’agriculture et de la pêche, un conseil stratégique de l’agriculture et de l’agro-industrie durables."

Selon l’article 2, le "Conseil stratégique de l’agriculture et de l’agro-industrie durables a pour mission d’éclairer les décisions du ministre de l’agriculture et de la pêche sur la politique agricole. Il contribue à la veille stratégique du ministère notamment sur l’impact des transformations de la société sur l’agriculture, sur l’évolution des économies et des politiques agricoles en Europe ainsi que sur les modifications du contexte mondial.

Sur instructions du ministre de l’agriculture et de la pêche, le conseil réalise des études et des travaux, et élabore des propositions sur les implications des enjeux du futur pour l’agriculture, l’alimentation, l’agro-industrie et le développement des territoires ruraux. Le conseil peut organiser des conférences publiques."

- Consulter le décret en ligne

 Ressources web

- http://www.fao.org/sd/index_fr.htm
- http://www.fao.org/organicag/frame1-f.htm
- http://www.chlorofil.fr/actions/durable/sommaire.htm
- http://www.aginternetwork.org/fr/
- Nouvelle initiative « sustainable Food Laboratory » : http://www.glifood.org/

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires