Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Mardi 22 janvier 2019

Intranet

Accueil > Actualités > Actualité > Persistance des clichés et stéréotypes en tous genres dans (...)

Enregistrer au format PDF

Persistance des clichés et stéréotypes en tous genres dans les manuels scolaires

Samedi 22 novembre 2008

La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) a fait réaliser une étude sur la place des stéréotypes et des discriminations dans les manuels scolaires. Cette étude montre une forte persistance des clichés concernant le sexe, l’origine, le handicap, l’orientation sexuelle et l’âge... On trouvera ici un résumé établi par la HALDE, qui formule également des recommandations en direction de l’Education nationale comme des éditeurs de manuels scolaires, et l’étude elle-même, en téléchargement.


 Résumé de l’étude, par la HALDE

Dans le cadre de sa mission de lutte contre les discriminations et de promotion de l’égalité, la HALDE (http://www.halde.fr/) a fait réaliser une étude sur la place des stéréotypes et des discriminations dans les manuels scolaires dont l’objectif était :

1. d’évaluer le traitement de la question de l’égalité et des discriminations dans les manuels scolaires d’éducation civique,
2. de repérer dans les manuels scolaires de manière générale la présence des stéréotypes associés à des critères de discrimination.

Cette étude porte sur toutes les disciplines du collège et du lycée, avec une attention plus particulière concernant les manuels d’éducation civique, mais également d’histoire et de géographie, de sciences économiques et sociales, de français, d’anglais, de sciences de la vie et de la terre, et de mathématiques.

Les critères étudiés sont le sexe, l’origine, le handicap, l’orientation sexuelle et l’âge.

Sur le premier point, les résultats font apparaître que l’information et la sensibilisation sur la lutte contre les discriminations dans les manuels d’éducation civique peuvent être améliorées.

Ainsi par exemple, les liens entre principe d’égalité et discrimination ne sont pas toujours clairs et pertinents ou donnent lieu à des confusions. A ces imprécisions des contenus s’ajoutent des problèmes de forme, comme le démontre l’étude dans son analyse de l’accès à l’information (analyse cognitive). La conception même des manuels se rapproche de plus en plus du modèle du « cahier d’exercices » caractérisé par peu de textes dans l’ouvrage, une grande importance accordé à l’image, des contenus éclatés, des propositions d’exercices pour mener l’élève à établir seul des liens, leur faisant ainsi perdre leur fonction de référence du savoir.

S’agissant de la question de la place des stéréotypes et des discriminations, il ressort de l’analyse, à partir de l’échantillon étudié, que les manuels scolaires véhiculent effectivement un certain nombre de représentations stéréotypées et ceci quelles que soient les disciplines enseignées.

L’image des femmes et des hommes continue de connaître un traitement différencié : les hommes sont plus souvent représentés que les femmes. Sur l’ensemble des illustrations étudiées qui incarnent le milieu professionnel, 1046 présentent des hommes, 341 des femmes. La place des femmes est encore fortement marquée dans la sphère domestique où leur rôle est réduit à celui de mère et d’épouse. Elles sont peu représentées dans les sphères économique et politique.

Les personnes d’origine étrangère sont souvent représentées dans des situations dévalorisantes. Dans les manuels de géographie, par exemple, les chapitres sur l’Afrique et le Maghreb mettent trop souvent l’accent sur la pauvreté avec des photos d’enfants de la rue, ou de paysans traditionnels.

Ces représentations stéréotypées ne sont que rarement contrebalancées par des images de modernité de réussites, de développement.

Le handicap est rarement évoqué. Les personnes handicapées n’apparaissent quasiment que dans des contextes qui leur sont propres, en lien avec leur handicap. Dans les manuels de Sciences de la Vie et de la Terre, par exemple, les illustrations relevées montrent des personnes handicapées pour traiter de l’étiologie ou des conséquences d’une pathologie ou d’un accident. Dans les manuels d’anglais étudiés, les personnes handicapées ne sont présentes que dans le cadre de la présentation des jeux paralympiques.

Les représentations des seniors dans les manuels scolaires relèvent d’une image négative. Les seniors y sont en effet présentés dans des contextes très stéréotypés : problèmes de santé, isolement, déficiences physiques, inactivité, etc. Cependant, le contexte le plus fréquent dans lequel apparaissent les seniors est la maladie et la dégénérescence du corps. Ces stéréotypes ne sont pas contrebalancés par une image positive des séniors, touchant à la valorisation de leur expérience, et/ou de leur rôle citoyen, familial, associatif ou bénévole.

Concernant l’orientation sexuelle, l’étude montre que les manuels scolaires font totalement l’impasse sur ce critère lorsque sont évoquées des situations de famille, de vie ou de société. Les manuels scolaires n’évoquent l’homosexualité que dans des contextes spécifiques, voire caricaturaux. Dans les ouvrages de Sciences de la Vie et de la Terre, l’homosexualité n’est évoquée dans les chapitres liés à la sexualité que dans la partie traitant du SIDA.

 Recommandations de la HALDE

Sur la base de ces constats, le Collège de la haute autorité recommande :

Concernant l’enseignement de la prévention des discriminations et de la promotion de l’égalité dans les manuels scolaires d’éducation civique

1°-Au Ministère de l’Education nationale

►de proposer l’enseignement de la prévention des discriminations et de la promotion de l’égalité dans l’ensemble des programmes d’éducation civique du secondaire au-delà de la seule classe de 5ème, au fur et à mesure de la révision des programmes.

2°-Aux éditeurs

►de donner une définition exacte de la discrimination conforme aux lois, d’informer sur le fait que la discrimination est un délit grave sanctionné pénalement ;
►d’actualiser la présentation du dispositif public de lutte contre les discriminations et de promotion de l’égalité, et notamment présenter la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité et ses missions.

Concernant les stéréotypes dans tous les manuels scolaires, y compris ceux d’éducation civique

Le collège de la haute autorité recommande :

1° Au Ministère de l’Education nationale

►de s’engager en faveur de la prévention de toutes les formes de stéréotypes dans les manuels scolaires. A cette fin, une attention devrait être portée aux programmes eux-mêmes afin que cette question y soit clairement prévue. Les programmes scolaires, dont les manuels scolaires ne sont que des traductions, devraient ainsi devenir un moteur déterminant du changement ;
►de généraliser la formation de l’ensemble des personnels de l’Education nationale sur la question de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité afin de passer d’une pratique intuitive reposant sur le bon sens de certains ou certaines face aux discriminations, au développement d’une compétence individuelle et collective.

2° Aux éditeurs

►de s’assurer que soient évités et / ou corrigés, au fur et à mesure de l’édition ou de la réédition des ouvrages, les stéréotypes que les manuels scolaires peuvent induire, en évitant les représentations inutilement dévalorisantes ou stigmatisantes, tout en veillant à la véracité des faits rapportés ;
►de veiller à la féminisation des fonctions, des métiers et des activités sociales, et de porter une attention à leurs intitulés ;
►de s’assurer d’une réelle représentation de la société en veillant à inclure toutes les personnes, y compris celles souffrant d’un problème de représentation, et pour ces dernières en les faisant figurer, autant que possible, dans des situations ordinaires en interaction avec d’autres personnages.

La HALDE recommande aux éditeurs de mettre en place une grille d’analyse à cet effet. Un guide d’application tel que celui édité par l’UNESCO (Comment promouvoir l’égalité entre les sexes par les manuels scolaires, guide méthodologique à l’attention des acteurs et actrices de la chaîne du manuel scolaire, 2008) représente à cet égard une initiative intéressante.

La haute autorité propose d’apporter son appui à l’élaboration d’un tel outil.

Enfin la HALDE fera régulièrement une étude sur la présence des stéréotypes et des discriminations dans les manuels scolaires pour assurer l’observation de leurs contenus au regard de cette problématique. L’étude sera étendue à l’ensemble des critères de discrimination, notamment ceux de l’activité syndicale et des convictions religieuses. Les résultats seront communiqués à la commission des programmes du Ministère de l’Education nationale ainsi qu’au Haut Conseil de l’Education.

Le Président de la HALDE
Louis SCHWEITZER

 Sommaire de l’étude sur les discriminations dans les manuels

MOTS CLÉS :
stéréotypes, discriminations, manuels scolaires, genre, femmes, âge, seniors, origine, minorités visibles, orientation sexuelle, handicaps.

- 1. Le contexte de l’étude.
1.1. Objet et contexte de l’étude
1.2. Cadre de l’étude
1.3. Composition de l’équipe
1.4. Le manuel scolaire

- 2. Analyse juridique de la discrimination et de l’égalité dans les manuels scolaires.
2.1. Approche juridique
2.2. La place des discriminations dans les manuels d’éducation civique

- 3. L’exclusion dans l’accès à l’information sur la discrimination dans les manuels scolaires.
3.1. Tous les enfants acquièrent-ils les mêmes connaissances à partir des manuels scolaires ?
3.2. L’étude des manuels d’éducation civique
3.3. Pour aller plus loin

- 4. L’approche psycho-sociologique : Théories et méthodes d’analyse.
4.1. Les stéréotypes : du schéma cognitif à sa matérialisation dans un manuel
4.2. L’étude des stéréotypes et discriminations en psychologie sociale
4.3. Méthodologie

- 5. Quelques résultats transversaux issus de l’analyse psycho-sociologique
5.1. Usage des manuels
5.2. Le constat d’une évolution positive
5.3. L’enseignement de l’éducation civique
5.4. Orientations des manuels vis-à-vis de l’ouverture à la diversité

- 6. Les stéréotypes et discriminations liés au genre dans les manuels scolaires.
6.1. Quelques données de cadrage
6.2. Entretiens, analyses et résultats
6.3. Quelques recommandations

- 7. La question de l’origine et des minorités visibles dans les manuels scolaires.
7.1. Pourquoi parler de ‘’minorités visibles’’ ?
7.2. L’école face aux discriminations et stéréotypes associés aux minorités visibles
7.3. Les Travaux sur les discriminations et les stéréotypes dans les manuels scolaires
7.4. La représentation des enseignants

- 8. Les personnes en situation de handicap dans les manuels scolaires .
8.1. La notion de handicap
8.2. Aspects législatifs
8.3. Les représentations du handicap.
8.4. Fréquences et contextes d’apparition des personnes en situation de handicap dans les manuels
8.5. Représentations des personnes en situation de handicap dans les manuels : Compétents, fragiles, dépendants, coupables (?)
8.6. Degré d’ouverture des manuels à la question du handicap
8.7. Préconisations

- 9. Représentations des personnes homosexuelles dans les manuels scolaire.
9.1. La notion d’homosexualité
9.2. Evolution des attitudes à l’égard de l’homosexualité
9.3. Homosexualité et souffrance psychologique
9.4. homosexualité et éducation : le constat d’un silence
9.5. L’homosexualité dans les manuels
9.6. L’orientation des ouvrages à l’égard de l’homosexualité : point de vue des enseignants
9.7. Préconisations

- 10. Place de l’âge dans les manuels scolaires.
10.1 Les études sur les seniors
10.2 Résultats

- 11. Les éditeurs et la gestion de la diversité.
11.1. éditer des manuels scolaires en adoptant une politique de gestion de la diversité
11.2. Méthodologie : le déroulement de l’enquête
11.3. Résultats : analyse et interprétation des entretiens

- Discussion conclusive.


Sur le site d’Adéquations : consulter nos rubriques Education et Egalité & Genre
Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires