Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Dimanche 18 août 2019

Intranet

Accueil > Egalité femmes-hommes > Agir pour l’égalité et le genre > Jeunes, citoyenneté, genre, technologie de l’information (...)

Enregistrer au format PDF

Jeunes, citoyenneté, genre, technologie de l’information et de la communication et lutte contre l’excision en Afrique

Samedi 7 mars 2009


Le projet Contribution des TIC à l’abandon de l’excision en Afrique francophone : rôle citoyen des jeunes a pour but de croiser les "deux problématiques mutilations génitales féminines (MGF) et Technologies de l’information et de la communication (TIC) [qui] posent chacune – mais séparément - des questions de développement humain durable y compris en termes de relations de genre. Elles ont donné lieu à nombre de recherches, mais aucun travail n’a jamais été mené pour savoir de quelle manière ces deux thématiques s’articulent – ou pourraient le faire – pour se renforcer l’une l’autre, afin d’atteindre leur objectif commun mieux et plus rapidement : le développement humain durable pour touTEs, y compris en termes de participation citoyenne".

Ce projet, actif au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal, avec le soutien d’Enda et du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), "mise sur les jeunes qui s’approprient les TIC comme moyen d’exercer leur citoyenneté et de transgresser les frontières : générationnelle, sociale, institutionnelle, académique."

"Plusieurs activités combinant différents niveaux et méthodes de recherche, d’action et de formation, menées de manière exploratoire, transdisciplinaire, et participative, ont mis en lumière qu’à l’heure de la société africaine de l’information, l’abandon des MGF en Afrique gagnerait à passer par l’intégration des jeunes et de la problématique de genre aux stratégies et politiques relatives aux MGF axées sur l’exploitation des caractéristiques citoyennes des TIC. "


"La société de l’information impose, en Afrique, une nouvelle vision du développement, axée sur l’innovation conceptuelle et méthodologique, la redéfinition de la gouvernance citoyenne selon les genres, pour atténuer la prégnance du système patriarcal qui aliène les hommes, pénalise les femmes et marginalise les jeunes. Il importe pour cela de politiser le concept de citoyenneté, ce qui implique la définition d’un nouveau paradigme de développement issu de la révolution numérique en Afrique, de rendre visible l’invisible dans les rapports sociaux de sexe, intergénérationnels et régionaux, et de renforcer les capacités en matière de genre et citoyenneté."

- Plus d’infos sur http://www.famafrique.org/tic-mgf/accueil.html
- Le projet a réalisé une étude Excision : Les jeunes changent l’Afrique par les TIC , Série Etudes et Recherches, n° 266. Enda éditions, Dakar, 2009, que l’on peut télécharger : cliquer ici (Pdf 126 pages, 1,7 Mo).

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires