Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Lundi 21 janvier 2019

Intranet

Accueil > TEMPORAIRE > Société de l’information > Le Sommet mondial sur la société d’information

Enregistrer au format PDF

Le Sommet mondial sur la société d’information

Présentation générale

2008

Organisé par les Nations unies, le Sommet mondial sur la société d’information s’est tenu entre décembre 2003 et novembre 2005 et a été organisé par l’Union internationale des télécommunications.


Décidé par une résolution de l’Assemblée générale des Nations unies en 2001, le Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) s’est déroulé en deux étapes, la première à Genève en décembre 2003 et la deuxième phase à Tunis en novembre 2005. L’objectif était d’aboutir à des mesures concrètes pour une société de l’information accessible à tous. L’organisation du Sommet a été confié à l’Union internationale des télécommunications (UIT), institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l’information et de la communication, et où se concertent pouvoirs publics et secteur privé.

Les documents du Sommet listent les applications des TIC dans lesquelles les Etats doivent mettre en place des politiques :

- administration électronique
- commerce électronique
- téléenseignement
- télésanté
- cybertravail
- cyberécologie
- cyberagriculture
- cyberscience

Un Fonds de solidarité numérique (FSN), établi à Genève, a été créé pour "permettre de transformer la fracture numérique en opportunités numériques pour le monde en développement en ciblant essentiellement les besoins spécifiques et urgents au niveau local et en recherchant de nouvelles sources de financement "de solidarité".

La mise en oeuvre des décisions du Sommet mondial est assuré par l’ECOSOC (Conseil économique et social des Nations unies) qui en a confié la coordination à la Commission des Nations unies de la science et de la technologie au service du développement (CSTD). Les ONG qui souhaitent suivre le processus sont invitées à demander un statut consultatif auprès le l’Ecosoc.

A Genève ont été adoptés une déclaration et un plan d’action.

- Texte de la déclaration
- Télécharger le plan d’action (pdf 19 pages)

L’objectif de la deuxième phase était les modalités de mises en oeuvre du Plan d’action de Genève et de parvenir à des accords sur la gouvernance mondiale de l’Internet, les mécanismes de financement.

- Consulter en ligne l’engagement de Tunis
- Télécharger le plan d’action de Tunis (pdf 24 pages)
- Accéder au site du Sommet sur la société de l’information
- Accéder au site de l’Union internationale des télécommunications

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires