Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Vendredi 25 mai 2018

Accueil > Membres et partenaires > Anna Griève > Les trois corbeaux, ou la science (...) > Présentation, table des matières et extraits en (...)

Enregistrer au format PDF

Les trois corbeaux, ou la science du mal dans les contes merveilleux

Présentation, table des matières et extraits en ligne

Vendredi 14 mai 2010, par Anna Griève


Anna Griève a publié en février 2010 aux Editions Imago un ouvrage intitulé Les Trois corbeaux, ou la science du mal dans les contes merveilleux. Ci-après la présentation par l’éditeur, (téléchargeable ici également avec la page de couverture et les références de l’ouvrage) :

"Le sujet : Au XXe siècle, le génocide perpétré par le nazisme a révélé au monde le mal radical. Pourtant, depuis bien longtemps, ce mal radical est au coeur de la sagesse populaire, et les contes merveilleux décrivent avec une précision étonnante la terrible menace qu’il fait peser sur chacun de nous.

Anna Griève — en s’appuyant surtout sur les contes de Grimm, ais aussi ceux de Perrault, d’Afanassiev, et d’autres encore… — met au jour, surgie du fond des temps et transmise par la tradition orale, une « science du mal » dont la subtilité force l’admiration. Certains contes relèvent d’un mal transformable, intégrable, et même structurant, à l’image du crapaud se transformant en prince. D’autres décrivent l’affrontement à un mal destructeur, un mal sacrificiel, un mal dont on ne peut, telle Cendrillon luttant contre la volonté meurtrière de sa mère-marâtre, que se libérer pour ne pas périr.

Les contes merveilleux — où se joue, souvent contre la volonté perverse de détruire l’humain en l’homme, la quête de notre accomplissement — s’avèrent ainsi de géniales expressions de l’âme susceptibles de prédire les plus sombres moments de notre Histoire.

L’auteur : Anna Griève est normalienne et agrégée d’allemand. Elle consacre ses recherches au romantisme allemand, à l’oeuvre de Goethe et de C. G. Jung." Pour la contacter : anna.grieve wanadoo.fr


Anna Griève publie ici, dans sa rubrique sur le site d’Adéquations, l’intégralité de l’introduction de l’ouvrage et quelques extraits significatifs des différents chapitres et de la conclusion.

Le livre papier peut aussi être commandé directement à Adéquations : infos adequations.org .

Les titres cliquables dans la table des matières ci-dessous renvoient aux extraits lisibles en ligne.


Introduction : LA DOUBLE NATURE DU MAL

LISTE DES CONTES CITÉS

CHAPITRE I : LES CONTES ET LES LÉGENDES D’ÉCHEC
- Le signe de l’interdit
- La quête de Psyché
- La fusion amoureuse et son malaise
- La légende de Mélusine dans le texte
- La culpabilité de Raymondin
- Regard païen, regard chrétien
- Les contes et le merveilleux

CHAPITRE II : LES CONTES DE QUÊTE
- L’animal et l’humain
- L’Homme sauvage
- L’anima à la beauté inhumaine
- L’anima cruelle
- L’anima-sagesse et l’unus mundus
- Une épreuve fixée par l’anima
- L’orgueil de l’anima
- La quête du savoir absolu
- De la superstition à l’initiation
- Le retour et la transformation du bien et du mal
- Le bon côté du diable et la sorcière secourable
- La quête, cheminement éthique

CHAPITRE III : LES CONTES DE LIBÉRATION : LES MÈRES ET LES BELLES-MÈRES SACRIFICATRICES
- Figures intérieures, figures concrètement réelles
- Les mères-marâtres, figures du mal radical
- Le châtiment des sacrificatrices
- La mère-marâtre et la sorcière mangeuse d’enfants
- L’ogre et la sorcière, figures du mal radical
- Les méfaits de la faiblesse parentale
- La mère prétendument bonne

CHAPITRE IV : LES CONTES DE LIBÉRATION : LES PÈRES SACRIFICATEURS
- La double histoire des contes
- L’absence du père
- Les pères sacrificateurs et le diable

CHAPITRE V : LES CONTES DE LIBÉRATION : LE SACRIFICE ET L’INCESTE
- Deux modalités du sacrifice
- Le sacrifice incestueux
- Une troisième forme de sacrifice
- La généalogie du mal

CHAPITRE VI : LES CONTES DE QUÊTE-LIBÉRATION
- L’anima dans la glace
- Le compagnon au pouvoir magique
- L’anima libérée contre son gré
- La pureté par le meurtre
- La science des corbeaux
- Le non-être essentiel du mal radical
- La double union amoureuse
- La connaissance interdite
- Le mal radical et l’individuation

CONCLUSION

JPEG

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires