Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Lundi 25 mars 2019

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Démocratie & veilles citoyennes > Lobbying et conflits d’intérêt : (...) > Points de vue de lobbyistes > L’Association française des conseils en affaires (...)

Enregistrer au format PDF

L’Association française des conseils en affaires publiques propose une pétition "Pour une réglementation du lobbying".

Dimanche 7 juin 2009

La page d’accueil du site de L’AFCAP : www.affairespubliques.com, comporte un lien intitulé "appel à une transparence du lobbying" qui donne accès à une pétition "Pour une réglementation du lobbying".
- Ci-dessous, le texte de la pétition de l’AFCAP
- En encadré : le point de vue d’Adéquations.


« L’honnêteté est l’habilité suprême »
Cardinal de Retz


Pour une réglementation du lobbying

Nous, citoyens, lobbyistes ou titulaires d’une charge publique, demandons au législateur Français et de l’Union Européenne d’engager les travaux nécessaires à l’élaboration et l’adoption d’une réglementation du lobbying afin que les actions d’influence auprès des autorités publiques et des titulaires de charges publiques soient reconnus légitimes dès lors qu’elles s’exercent dans la transparence, que les citoyens puissent en être informés par un accès simple aux informations transmises sur la nature de ces actions, les objectifs des lobbies et les moyens mis en oeuvre pour y parvenir, que les lobbyistes respectent des devoirs propres à assurer le respect du travail indépendant et éclairé des autorités publiques et qu’une autorité indépendante soit en mesure de contrôler et de sanctionner le respect de la réglementation et du code de déontologie que nous appelons de nos voeux.


Remarque d’Adéquations
Une citation du Cardinal de Retz est placée en exergue de la pétition : "l’honnêteté est l’habileté suprême".
Le site de l’AFCAP ne donnant aucun autre renseignement sur la pétition elle-même (dates, signataires, projet précis de "réglementation", etc.), il ne restait plus à Adéquations qu’à interroger le personnage historique sous le signe duquel l’AFCAP a placé sa démarche. "Au centre de toutes les intrigues, Retz sert successivement tous les partis au gré de ses intérêts", indique l’Encyclopédie Larousse, pour qui "ce surdoué de la rhétorique, de la politique et de la galanterie finit par décevoir tout le monde". Et encore : "... sa démagogie se retournera contre lui, ses mobiles seront percés à jour". Diantre !
Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires