Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Vendredi 18 janvier 2019

Intranet

Accueil > Développement durable > Textes historiques > Déclaration du millénaire sur le développement

Enregistrer au format PDF

Déclaration du millénaire sur le développement

Extraits de la "Déclaration du millénaire"

2008


Texte complet sur le site des Nations unies

 Extrait de la déclaration

« Nous estimons que certaines valeurs fondamentales doivent sous-tendre les relations internationales au XXIe siècle, à savoir :

• La liberté.
Les hommes et les femmes ont le droit de vivre et d’élever leurs enfants dans la dignité, à l’abri de la faim et sans craindre la violence, l’oppression ou l’injustice. C’est un mode de gouvernance démocratique des affaires publiques, fondé sur la volonté et la participation des populations, qui permet le mieux de garantir ces droits.

• L’égalité.
Aucune personne, aucune nation ne doit être privée des bienfaits du développement. L’égalité des droits et des chances des femmes et des hommes doit être assurée.

• La solidarité.
Les problèmes mondiaux doivent être gérés multilatéralement et de telle façon que les coûts et les charges soient justement répartis conformément aux principes fondamentaux de l’équité et de la justice sociale. Ceux qui souffrent ou qui sont particulièrement défavorisés méritent une aide de la part des privilégiés.

• La tolérance.
Les êtres humains doivent se respecter mutuellement dans toute la diversité de leurs croyances, de leurs cultures et de leurs langues. Les différences qui existent au sein des sociétés et entre les sociétés ne devraient pas être redoutées ni réprimées, mais vénérées en tant que bien précieux de l’humanité. Il faudrait promouvoir activement une culture de paix et le dialogue entre toutes les civilisations.

• Le respect de la nature.
Il convient de faire preuve de prudence dans la gestion de toutes les espèces vivantes et de toutes les ressources naturelles, conformément aux préceptes du développement durable. C’est à cette condition que les richesses incommensurables que la nature nous offre pourront être préservées et léguées à nos descendants. Les modes de production et de consommation qui ne sont pas viables à l’heure actuelle doivent être modifiés, dans l’intérêt de notre bien-être futur et dans celui de nos descendants.

• Le partage des responsabilités.
La responsabilité de la gestion, à l’échelle mondiale, du développement économique et social, ainsi que des menaces qui pèsent sur la paix et la sécurité internationales, doit être partagée entre toutes les nations du monde et devrait être exercée dans un cadre multilatéral. Étant l’organisation la plus universelle et la plus représentative qui existe dans le monde, l’Organisation des Nations unies a un rôle central à jouer à cet égard ».

 Les objectifs du Millénaire

Les objectifs du Millénaire pour le développement, en fixant à la communauté internationale 8 objectifs quantitatifs, 18 cibles, 48 indicateurs de suivi sont devenus le principal cadre de référence pour l’aide au développement.

Objectif 1 - Réduction de l’extrême pauvreté et de la faim

Objectif 2 - Assurer l’éducation primaire pour tous

Objectif 3 - Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

Objectif 4 - Réduire la mortalité infantile

Objectif 5 - Améliorer la santé maternelle

Objectif 6 - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d’autres maladies

Objectif 7 - Assurer un environnement durable

Objectif 8 - Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires