Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Lundi 25 mars 2019

Intranet

Accueil > Actualités > Actualité > Equateur : le peuple kichwa de Sarayaku en danger

Enregistrer au format PDF

Equateur : le peuple kichwa de Sarayaku en danger

Article repris du site www.icrainternational.org

Jeudi 13 mai 2010

Le peuple de Sarayaku lutte depuis plus de 20 ans pour préserver son territoire contre les intrusions des compagnies pétrolières, très actives dans la région, et déjà responsables de lourds problèmes sociaux et économique en Amazonie.
La situation s’est aggravée ces derniers jours avec l’intrusion d’hommes armés.
Soutenez avec nous le peuple kichwa de Sarayaku en signant la pétition.


Sarayaku s’est fait connaître en Equateur, puis dans le monde entier, pour son obstination et sa détermination à refuser l’exploitation pétrolière. Il est sorti victorieux, pacifiquement, en 2003, d’une confrontation directe avec une compagnie tentant de s’implanter sur son territoire.

Depuis, Sarayaku a développé le projet de la “Frontière de Vie” : une frontière composée de grands cercles d’arbres à fleurs de couleurs, disposés sur près de 200 km de long en pleine forêt vierge. La Frontière est en pleine plantation depuis lors et avance rapidement.

Sarayaku, néanmoins, subit constamment diverses formes d’agressions, intimidations et manipulations. L’unité de son peuple et sa volonté de lutte sont soumises à rude épreuve. Sarayaku s’est jusqu’à présent sorti de tous les pièges tendus par les uns et les autres. La situation a hélas pris un tour plus dramatique ces jours derniers. Des hommes armés ont fait leur apparition dans la forêt et ont tiré. Il y a trois blessés graves…

Plusieurs associations de soutien au peuple de Sarayaku ont pris la décision de le soutenir en envoyant une pétition au président de l’équateur, Rafael Correa. Elles y dénoncent particulièrement l’installation illégale d’une supposée communauté (en fait quelques familles) à proximité d’un ancien puits de pétrole situé dans le territoire de Sarayaku. Elles demandent au président Correa de faire respecter la volonté du gouvernement traditionnel de Sarayaku de dissoudre cette communauté fauteuse de troubles et de respecter enfin le territoire de Sarayaku et son désir de vivre en paix.

Cette situation est dramatique. ICRA a envoyé un courriel de protestation au président équatorien et relaye ce jour la pétition de plusieurs associations (Altervoyages, Frontière de Vie-Belgique, IAI, MATM, Paroles de Nature) de soutien au peuple Kichwa.

Vous pouvez vous aussi signer la pétition de soutien au peuple de Sarayaku

- Source : http://www.icrainternational.org/urgence/763

Pour plus d’informations

- Le site de Frontière de Vie
- Le site de Paroles de Nature
- Le site d’Identité Amérique Indienne

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires