Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Lundi 21 janvier 2019

Intranet

Accueil > Programme de Développement durable à (...) > L’égalité femmes-hommes dans les (...) > Contexte, positions internationales (...) > Positions d’organisations de femmes en vue de Rio + (...)

Enregistrer au format PDF

Positions d’organisations de femmes en vue de Rio + 20

Dimanche 8 janvier 2012, par Yveline Nicolas

Les organisations de la société civile étaient invitées à envoyer leurs positions aux Nations unies, en vue du "zero draft", document servant de base aux discussions pour le plan d’action de Rio + 20. Un nombre important de contributions des "groupes majeurs" de la société civile a été inscrit : 493. Parmi ces contributions, on trouvera ci-dessous les liens vers celles sur les femmes et le genre. Un début d’analyse statistique fait apparaitre une faible préoccupation sur les femmes et le genre de la part des acteurs impliqués dans la préparation de Rio + 20, y compris les Etats et blocs politiques qui négocient.


 Positions intégrant les femmes

Groupe majeur Femmes

- Contribution du Groupe majeur femmes (en anglais)

Autres positions

- ANFD (Aube nouvelle pour la femme et le développement) (en français)

- Development Alternatives with Women for a New Era (DAWN) (en anglais) ; texte correspond au Women’s Major Group Statement Asia Pacific Regional Preparatory Meeting for Rio+20 19‐20 October 2011 (Seoul, South Korea)

- Gender and Education Office (GEO) of the International Council for Adult Education (ICAE) (en anglais)

- Japan Women’s Watch (JAWW) (en englais)(The JAWW is a Japanese women’s network to enhance the empowerment of women and contribute to the world women’s movement. It works for the implementation of the BPFA (Beijing Platform for Action) and other UN outcomes in close collaboration with APWW (Asia Pacific Women’s Watch).

- Rio + 20 Network of Women’s NGOs in Finland (en anglais)

- Solidaritas Perempuan (Women’s Solidarity for Human Rights) (Indonésie) (en anglais)

- South Asian Women’s Network (SWAN) (en anglais) Position de représentantes de neuf pays d’Asie du Sud : Afghanistan, Bangladesh, Bhutan, Inde, Myanmar, Maldives, Nepal, Pakistan, Sri Lanka

- The Feminist Task Force (FTF) from the Global Action Against Poverty(GCAP) (en anglais)

- Women Deliver (en anglais) Women Deliver is a global advocacy organization bringing together voices from around the world to call for action against maternal death.

- Women Environmental Programme (Groupe major Femmes du Nigéria) (en anglais)

- Women in Informal Employment : Globalizing and Organizing (en anglais) Women in Informal Employment : Globalizing and Organizing (WIEGO) is a global research-policy network that seeks to improve the status of the working poor, especially women, in the informal economy.

Position du Groupe français Genre et développement soutenable

- Le document de position du Groupe de contact Genre et développement soutenable (France) est consultable et téléchargeable ici. An english translation is available.

Position d’ONU Femmes

- United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women (UN Women)

Autres positions insistant sur l’égalité femmes-hommes

(Non exhaustif)
- Centro para la Autonomia y Desarollo de los Pueblos Indigenas - CADPI and Foro Internacional de Mujeres Indigenas - FIMI

- Unesco

- International Planned Parenthood Federation (IPPF) (en anglais)

- Population and Climate Change Alliance (PCCA) (en anglais)

- Oxfam

 Eléments d’analyse statistique

D’une manière générale, il apparait que la participation des femmes, l’égalité femmes-hommes et le genre constituent des enjeux très peu intégrés dans les positions des acteurs de Rio + 20.

Le site des Nations unies de préparation de Rio + 20 propose un moteur de recherche par mot clé. La recherche "Femmes" (Women) indique 2108 occurrences de ce mot dans 228 documents de positions (sur un total de 677 positions indexées). Mais le texte du Groupe majeur Femmes comporte déjà 555 occurrences et celui d’Onu Femmes 326, soit déjà près de la moitié du total (41,8%). Une majorité de contributions, soit 449 contributions (66,3%) ne mentionnent pas les femmes.

Apparemment très peu de contributions des Etats mentionnent de façon significative les femmes. Les pays qui les mentionnent le plus sont l’Australie (25 fois), le Japon (24 fois), la Serbie (16 fois). Puis Norvège (9), Salvador (7), Islande (7), Brésil (6), Nepal (5), Bolivie (5). Les pays suivants mentionnent 3 ou 4 fois les femmes : Etats-Unis (4), Turquie (3), Guatemala (3), Togo (3), République Dominicaine (3), Botswana (3). Deux fois : Ghana (2), Mexique (2), Equateur (2), Costa Rica (2), Chine (2), Indonésie (2), Israel (2). Et les pays suivants ne mentionnent qu’une fois "les femmes" : Canada, Chili, Bénin, Burkina Faso, Paraguay, République de Corée, Nigéria, Montenegro, Suisse, Sénégal, Afrique du Sud, Grenade, Inde, Jamaïque, Libéria...

De la même façon, de nombreuses ONG, notamment environnementales, ne mentionnent que de façon marginale "les femmes". Les positions mentionnant le plus les femmes sont généralement ceux qui ont trait au développement social, à la population et à la plannfication familiale, aux jeunes, et ceux des Agences des Nations unies (Unesco, PNUD, FNUAP, OIT...).

Parmi les "groupes politiques" (c’est-à-dire les groupes d’Etats qui représentent des ensembles d’Etats aux négociations), l’Union européenne est le groupe mentionnant le plus les femmes (8 fois), puis le Groupe des 77 et Chine (2 fois !), les Petits Etats Insulaires en éveloppement (2 fois), le Forum des Iles du Pacifique (2).

A noter que la recherche par mot-clé "gender" donne 903 occurrences dans 149 documents de position, dont 166 occurrences pour le texte d’ONU femmes et 143 pour celui du Groupe majeur femmes. Le Japon apparait de nouveau bien placé avec 25 occurrences pour le document de l’Etat japonais, 23 pour celui du Japanese Stakeholders for the Promotion of Sustainable Developement et 22 pour Japan Women Watch.

Enfin, la recherche "Equality between men and women" ne donne que deux résultats : une fois pour le texte du groupe majeur Femmes et une fois pour celui du Centro para la Autonomia y Desarollo de los Pueblos Indigenas - CADPI and Foro Internacional de Mujeres Indigenas - FIMI
- A noter que le texte du Groupe majeur femmes comporte également trois fois "Equality between women and men"
- "Gender equity" donne 27 occurrences dans 16 documents de position.
- "Gender equality" donne 319 occurrences dans 65 documents - dont plus d’un tiers des occurrences concerne ONU Femmes et le Groupe majeur Femmes, puis les acteurs japonais.
- "Women’s rights" ne signale aucune occurrence. "Rights of women" 15 occurrences dans 16 documents de positions : Institute for Agriculture and Trade Policy, Biovision Foundation for ecological Development, Groupe majeur Femmes, Région Asie et Pacifique, Asia-Pacific Major Groups & Stakeholders Workshop, Centro para la Autonomia y Desarollo de los Pueblos Indigenas - CADPI and Foro Internacional de Mujeres Indigenas - FIMI, Citizens United for Rehabilitation of Errants (CURE), APRODEV and Act Alliance (network of European development agencies related to the World Council of Churches), United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women (UN Women), Royal Society Science Policy Centre (SPC), International Indian Treaty Council, ETC Group-Action Group on Erosion (Canada)
Dans plusieurs textes, il s’agit des droits des femmes productrices agricoles.

- Consulter le résultat de la recherche par mot-clé "femmes" sur le site de l’ONU
- Consulter le résultat de la recherche pour "Genre"

 

A voir aussi sur le site Adéquations :
- Tous les articles sur le thème Egalité femmes hommes et gouvernance du développement durable

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires