Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Mardi 22 janvier 2019

Intranet

Accueil > Actualités > Actualité > L’Irena lance le premier atlas mondial pour l’énergie (...)

Enregistrer au format PDF

L’Irena lance le premier atlas mondial pour l’énergie renouvelable

Dimanche 13 janvier 2013

ABOU DHABI - L’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) a lancé dimanche le premier atlas mondial pour l’énergie solaire et éolienne, lors de son Assemblée générale à Abou Dhabi.


Cet atlas en ligne, accessible à tous (www.irena.org/GlobalAtlas), vise à aider les pays à évaluer leur potentiel dans le domaine de l’énergie renouvelable, et présente des données et des cartes d’instituts internationaux et de compagnies privées.

Au cours des dix prochaines années, nous nous attendons à un accroissement énorme des investissements dans le domaine de l’énergie renouvelable. L’atlas global nous aidera à prendre les décisions adéquates, a déclaré le ministre danois du Climat et de l’Energie, Martin Lidegaard, président de la troisième session de l’Assemblée générale de l’Irena.

C’est un gigantesque réseau de pays qui mettent en commun des données pour évaluer les ressources renouvelables mondiales, a expliqué à l’AFP Nicolas Fichaux, en charge du projet à l’Irena, une agence visant à promouvoir la lutte contre le réchauffement climatique.

Le projet concerne pour le moment l’énergie solaire et éolienne, mais sera élargi d’ici 2014 à la bioénergie, à l’énergie géothermique et à l’énergie marine, a précisé le Kenyan Adnan Amin, directeur général de l’Irena.

Cet atlas va aider à combler le large fossé entre les pays qui ont le potentiel scientifique et ceux en voie de développement, qui veulent investir dans l’énergie renouvelable, a-t-il ajouté.

Vingt-quatre nouveaux pays, dont Israël, qui participe à la réunion d’Abou Dhabi bien que l’Etat hébreu n’ait pas de relations diplomatiques avec les Emirats arabes unis, ont adhéré dimanche à ce projet, portant à 37 le nombre de pays signataires de cet atlas.

Etablie en 2011, l’Irena regroupe 159 pays et est basée à Abou Dhabi.


Dépêche Romandie / AFP publiée le 13 janvier 2013, ici

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires