Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Mercredi 17 juillet 2019

Intranet

Accueil > Campagnes & plaidoyers > Pétition pour la libération de paysans et militants d’ONG (...)

Enregistrer au format PDF

Pétition pour la libération de paysans et militants d’ONG en Indonésie

Dimanche 3 février 2013


Un message reçu par Adéquations, de la part du World Rainforest Movement (Mouvement mondial pour les forêts tropicales, qui lutte notamment contre les monocultures d’arbres à grande échelle et pour la protection des communautés paysannes)


Votre soutien est nécessaire de toute urgence pour la libération de paysans et d’un activiste de WALHI [1] persécutés et arrêtés en Indonésie.

Le 29 janvier 2013, vers 16 h 30, une manifestation de paysans a été violemment réprimée par la police régionale en Sumatra du Sud. Près de 25 personnes ont été battues et arrêtées : des paysans et aussi trois activistes, dont Anwar Sadat, directeur exécutif du bureau régional de WALHI, la principale ONG écologiste du pays, en SUMATRA du Sud.

Nous vous demandons de contribuer à faire libérer Anwar et les autres personnes arrêtées en signant la pétition en ligne : http://www.change.org/ReleaseAnwar

Antécédents :

En Sumatra du Sud, il existe en ce moment une centaine de conflits fonciers entre les communautés locales et les compagnies qui contrôlent près de 65 % des terres de la région grâce à des concessions reçues du gouvernement. Ces compagnies développent de grandes plantations d’arbres à pâte, d’hévéas et de palmiers à huile, mais aussi de canne à sucre. La plus importante est Simar Mas. à mesure que les plantations s’élargissent, davantage de personnes sont expulsées de leurs terres et la pauvreté augmente.

Les habitants de Sumatra du Sud sont en train de s’organiser de plus en plus pour récupérer les terres communautaires, et WALHI les soutient activement. Cependant, ils doivent souvent faire face à la violence et aux intimidations de la police.

Notes

[1] Wahana lingkungan hidup indonesia, membre de Friend of the earth international (voir ici)

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires