Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Dimanche 26 mai 2019

Intranet

Accueil > Actualités > Actualité > Le Collectif contre l’irradiation des aliments répond à (...)

Enregistrer au format PDF

Le Collectif contre l’irradiation des aliments répond à la lettre de l’Afssa

Adéquations est membre du comité de pilotage de ce collectif citoyen

2008

Tandis que le nombre d’installations d’irradiation dans le monde s’accroît et que le volume d’aliments irradiés commercialisés dans les pays de l’Union européenne est inconnu – en particulier en France où les contrôles sont inefficaces – le Collectif français contre l’irradiation des aliments est inquiet de l’inefficacité de la réglementation européenne et du manque de contrôles, alors même que les données manquent sur les risques pour la santé liés à la consommation d’aliments irradiés.


Le 21 novembre 2007, le Collectif français contre l’irradiation des aliments a tenu une conférence de presse, dans le cadre de la semaine internationale contre l’irradiation des aliments.

A cette occasion, le Collectif a rendu publique sa réponse argumentée point par point à l’Agence de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA), qui, saisie par le Collectif pour donner un avis, confirme ses évaluations précédentes et réaffirme « la sécurité des aliments traités par ionisation » dans un rapport que le Collectif estime insuffisant.

Il y a très peu d’études sur les impacts sanitaires et environnementaux de l’irradiation des aliments et les avis officiels, tel celui de l’AFSSA ne font que compiler une sélection de ces avis, sans entamer de nouvelles recherches. Cette revue bibliographique, aux sources sélectives, adopte une approche hygiéniste du risque sanitaire, comme tous les rapports officiels internationaux, européens et nationaux. Elle ne tient pas insuffisamment compte des risques pour la santé humaine liés à la consommation d’aliments rendus inertes, ayant perdu des vitamines et susceptibles d’être à l’origine ou de contribuer à l’émergence de cancers ou de mutations génétiques.

Au lieu d’analyser les causes de l’augmentation des pathogènes - y compris dans les pays occidentaux malgré des politiques de plus en plus normatives - on formule des normes calibrées sur les besoins de production et de commercialisation industrielles de masse et on joue la course en avant technologique (irradiation, nanotechnologies ...). Cela se fait au détriment de la santé des consommateurs, de l’environnement et des productions de proximité.

Documentation

- Communiqué de presse du collectif à l’occasion de la conférence de presse (pdf, 3pages)
- Document de réponse du collectif à l’AFSSA (pdf, 13 pages)
- Articles et émissions suite à la conférence de presse
- Consulter notre rubrique sur la campagne contre l’irradiation des aliments

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires