Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Dimanche 24 mars 2019

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Egalité & genre > Expériences & pratiques du genre (...) > Séminaire du 6 décembre 2010, capitalisati > Fiches d’expériences et de pratiques > Le diagnostic territorial participatif intégrant le (...)

Enregistrer au format PDF

Le diagnostic territorial participatif intégrant le genre (DTPG) au Maroc

Aster-International

Mercredi 1er décembre 2010

La démarche ci-dessous a été construite étape par étape, en lien avec les populations. Elle constitue un processus et une expérience pouvant inspirer d’autres démarches participatives.


ONG : Aster-International

 Intitulé du cas pratique

Le diagnostic territorial participatif intégrant le genre (DTPG) au Maroc

Champ(s) concerné(s)

Intégrer le genre dans la conduite de projets sur le terrain avec les partenaires

 1. Résumé du cas pratique :

Le RADEV (Réseau des associations de développement de la région de Larache) a co-construit avec Aster-International un Programme d’appui au développement local (le « PADEL ») concernant un territoire sinistré économiquement depuis l’interdiction des cultures traditionnelles de cannabis.

La première étape a été la réalisation d’un diagnostic territorial participatif intégrant le genre (DTPG) dans trois communes de la Province de Larache entre 2007 et 2008.

En mobilisant les populations par des démarches participatives (4 000 personnes concernées, 70 focus groups organisés), il a permis d’identifier les forces, faiblesses, opportunités et menaces du territoire, tout en prenant en compte les besoins et intérêts des hommes et des femmes.

L’analyse des résultats du DTPG a fait l’objet de restitutions auprès des populations concernées, mais aussi auprès d’autorités nationales, notamment le Ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité (MDSFS) lors d’une conférence à Rabat.

Les orientations issues du DTPG ont permis de lancer un projet de création de trois Maisons des femmes et de l’égalité (voir fiche Maison des femmes), répondant ainsi aux besoins exprimés par les populations. Récemment, le RADEV, Aster et le MDSFS ont signé un protocole d’entente tripartite, formalisant ainsi au niveau institutionnel le projet issu du DTPG.

  2. Analyse

Les points forts, les acquis, les résultats positifs

Le diagnostic oriente le développement local autour de finalités et d’enjeux stratégiques. Il permet à la fois de confirmer des constats existants et de faire émerger de nouvelles problématiques propres à un territoire et à un temps donnés afin d’identifier de nouvelles actions de développement. La démarche participative permet d’impliquer les populations et en fait un moment d’animation, préludant une dynamique de développement local. Pour intégrer de façon transversale le genre, le diagnostic associe les femmes et les hommes dès la constitution des équipes locales d’animation. Des focus groups constitués de femmes ou d’hommes sont d’abord organisés pour permettre la libre expression de chacun-e, puis des focus group mixtes permettent de réaliser une mise en commun.

Les faiblesses, difficultés, résistances rencontrées

La difficulté réside dans l’appropriation du DTPG par les populations ciblées, la dimension participative y étant essentielle. Afin d’assurer la mobilisation des populations, des séances d’information sur le DTPG doivent être réalisées en amont du diagnostic.

Des résistances peuvent apparaître concernant l’évolution des relations entre femmes et hommes. Ces changements doivent se réaliser par étapes pour ne pas bousculer les traditions et sensibilités, et ainsi être acceptés par tous. Des sensibilisations, causeries, débats, etc, peuvent être organisés afin d’expliquer aux populations les avantages socio-économiques d’une plus grande justice sociale. La réalisation de plaidoyers à destination des autorités locales et nationales permet aussi d’intégrer le genre dans les politiques locales tout en s’appuyant sur les politiques nationales d’égalité et d’équité de genre.

Les enseignements, recommandations

Afin d’identifier des pistes de développement répondant au plus près des besoins des populations, le processus du diagnostic doit être régulièrement analysé et réajusté au contexte local.

Les équipes réalisant le diagnostic (enquêteurs/trices, coordinateur/trice, etc.) doivent être formées aux méthodes participatives, à l’analyse des données et à l’approche genre afin d’intégrer et de mettre en œuvre la méthodologie du diagnostic.

Enfin, il est essentiel d’organiser des restitutions à destination des populations ayant participé au diagnostic pour leur présenter les résultats et les impliquer dans les projets de développement local issus des recommandations. Une restitution à destination des autorités locales, des acteurs/trices du développement locaux/les et des officiels permet aussi de s’assurer des soutiens stratégiques lors de la mise en œuvre des projets de développement.

 Les acteurs impliqués, les partenariats, les ouvertures…

Un DTPG doit avoir un fort ancrage local. Pour cela, il est fortement recommandé d’associer à sa mise en œuvre un partenaire local connaissant bien le contexte, de former des équipes d’enquêteurs/trices issus de ces populations et maîtrisant les langues locales et d’y associer les populations de bout en bout (des séances d’information aux restitutions). Dans une optique de réciprocité Sud/nord et Sud/Sud, un transfert du DTPG est actuellement en cours en Picardie (ville de Tergnier) concernant l’emploi et la formation et en RDC (Sud-Kivu) concernant un développement local plus global. Ainsi, le DTPG peut s’adapter à différents territoires et être axé sur diverses problématiques.

  Les outils, supports, productions disponibles pouvant être communiqués

Brochure DTPG – ASTER International et RADEV, Programme d’appui au développement local dans la province de Larache, Maroc, Décembre 2007, 24 pages (en ligne, voir ci-dessous).

Il doit être noté que chaque diagnostic doit être adapté au contexte local et aux problématiques du territoire concerné. Ainsi, les axes du diagnostic, les formations des équipes d’enquêteurs/trices, les grilles d’entretien, le contenu de l’animation des focus group et des restitutions, ainsi que leurs formes, doivent être ajustés aux publics ciblés.

  Nom, mail et téléphone de la personne référente

Aster-International
Marie-Lise Semblat, présidente
semblat wanadoo.fr
Tel : 03 23 67 07 54
Port. : 06 87 10 31 42

RADEV (Larache, Maroc)
Abdelali Karkri, coordinateur
radev.larache gmail.com
Tel : +212 5 39 50 09 43
Fax : +212 5 39 91 47 20

- Brochure de capitalisation du DTPG mis en œuvre au Maroc entre 2006 et 2008 téléchargeable

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires