Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Jeudi 19 septembre 2019

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Egalité & genre > Expériences & pratiques du genre (...) > Séminaire du 6 décembre 2010, capitalisati > Fiches d’expériences et de pratiques > Construction collective de critères de qualité et d’un (...)

Enregistrer au format PDF

Construction collective de critères de qualité et d’un outil pour faciliter l’intégration du genre dans le cycle de projet

Plan France

Jeudi 2 décembre 2010


ONG : Plan France

 Intitulé du cas pratique

Construction collective de critères de qualité et d’un outil pour faciliter l’intégration du genre dans le cycle de projet, un projet de check-list à discuter

Champ(s) concerné(s) :

Intégrer le genre dans la conduite de projets sur le terrain avec les partenaires

  Résumé

Il s’agit ici d’évoquer le processus qui a amené le service programmes de Plan France a élaborer une checklist de critères de genre pour mieux intégrer cette approche au sein des projets que nous soutenons.

Pourquoi (facteurs, causes) une checklist de critères de genre ?

Plusieurs facteurs internes et externes qui ont favorisé l’émergence de ce processus :
- Une volonté de plus en plus grande au sein du réseau de Plan International de mieux intégrer le genre dans les projets, notamment du fait de la campagne internationale en faveur des droits des filles (Cf. cas pratique présenté en atelier 3) ; volonté qui se traduit notamment par l’émergence de ressources humaines dédiées au sein des différents niveaux de l’organisation
- Un processus qui s’inscrit dans une démarche de renforcement de capacités de l’équipe Programmes de Plan France et des équipes terrain partenaires. Il s’agit, à travers l’élaboration collective de critères qualité et d’un outil commun, d’assurer une prise en compte plus systématique et homogène du genre dans tous les projets soutenus par Plan France et de fournir un appui technique aux partenaires de terrain pour une meilleure prise en compte du genre dans les projets (constat que certains projets avaient tendance à confondre genre et femmes/filles et à ne pas assez intégrer les hommes)

Comment a-t-elle été élaborée ?

- Printemps 2009 : début d’une réflexion sur la nécessité de disposer de critères de qualité communs au sein du service Programmes et d’un outil à même d’être utilisé par Plan France et ses partenaires de terrain.
- Elaborée en interne, par l’ensemble du service programmes
- Basée à partir d’autres documents de Plan (du terrain comme Plan Inde, d’autres bureaux de Plan au Nord) et d’outils élaborés par d’autres ONG
- Processus qui a commencé avant la formation Intégration du genre dans les projets de développement organisée par le F3E (suivie en 2009) qui a conforté le service Programmes dans l’idée qu’il pouvait être intéressant d’avoir notre propre outil = meilleure appropriation et plus grande pertinence par rapport à d’autres outils existants (qui nous semblaient trop spécifiques, trop complexes ou pas assez complets, etc.)
- S’est inscrit également dans un processus plus large de redéfinition/consolidation de nos outils de suivi de projet

Pour quoi (objectifs, résultats attendus) ?

- Disposer en interne d’un outil qui renforce la prise en compte de la perspective de genre dans les projets soutenus par Plan France
- Avoir une démarche qualité systématique quant à la prise en compte effective de l’approche genre dans nos projets, en partageant ces critères avec nos équipes terrain partenaires

En quoi consiste-t-il ?

- Suit la logique du cycle de projet. Mais la partie la plus importante dans une perspective d’anticipation est celle de la planification.
- Subdivisée en plusieurs composantes/points d’attention. Nous avons listé les questions que nous voulons voir posées systématiquement lors de la planification : par ex, sur la composition et les compétences de l’équipe projet en matière de genre, les questions à avoir lors de l’analyse de situation, et les points d’attention à vérifier lors de la conception du projet.

Lors de la mise en œuvre, l’outil reprend les questions associées à la conception de projet (questions à avoir en amont ET tout au long du projet : il s’agit de s’assurer que l’intégration du genre reste prise en compte lors de la mise en œuvre même si tout a été développé en amont pour que ce soit le cas).

Enfin, l’outil formule les questions importantes qu’il faut se poser lors de l’évaluation à mi-parcours et finale.

 2. Analyse

Les points forts, les acquis, les résultats positifs

- Un outil que s’est approprié l’équipe au fur et à mesure de l’élaboration
- Un outil qui doit permettre de rester vigilant(e) sur l’intégration du genre avant, pendant et après la fin du projet
- Un outil qui se veut être adaptable au contexte de chaque pays partenaire, facilement compréhensible et concret

Les faiblesses, difficultés, résistances rencontrées

- Processus long d’élaboration de cette check list (et notamment de formulation des questions).
- Peu de recul en termes de pratique puisque cet outil vient d’être finalisé au sein du service. En revanche, cet outil va désormais être partagé dans les termes actuels avec nos équipes terrain partenaires et des conseillers genre de bureau de Plan au Nord, dans les semaines à venir pour avoir un feedback. C’est également dans cette démarche que nous souhaitions en discuter lors de ce séminaire.

 Les enseignements, recommandations

Les acteurs impliqués, les partenariats, les ouvertures…

Dans une démarche de capitalisation des expériences, ce serait particulièrement intéressant d’avoir des témoignages d’associations/ONG qui utilisent ou ont développé le même type d’outils (en ce cas, quelles sont les différences/similitudes par rapport à l’outil que Plan France a développé) et les « pratiquent » depuis un certain temps (quels résultats, quelles difficultés, etc.) ?

Support disponible

La checklit est téléchargeable ci-dessous

Documents joints

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires