Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Vendredi 18 janvier 2019

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Egalité & genre > Genre et économie en Afrique de (...) > Retours d’expérience > Des binômes pour contourner l’analphabétisme

Enregistrer au format PDF

Des binômes pour contourner l’analphabétisme

Jeudi 1er janvier 2015


Au Sénégal le développement de la transformation des produits « Agriculture saine et durable », appuyé par Enda Pronat, s’est traduit à Koussanar et à Guédé par l’octroi d’équipements et de petit matériel, bénéficiant principalement aux activités féminines ou à des groupements mixtes dans lesquels la question du genre est devenue centrale. Ces investissements ont transformé des activités féminines traditionnelles en les mécanisant. Ils visaient en premier lieu l’amélioration du rendement des activités existantes ou des créations d’emploi. Dans certains cas, cette intervention a impliqué une modification de la répartition des tâches entre femmes et hommes. Ainsi, le rôle de la superviseuse est d’être l’intermédiaire entre le GIE et le personnel, de faire le pointage, la répartition des tâches au début de la journée, la vérification de la propreté du matériel, de collecter les éléments de traçabilité et les données. La superviseuse est aidée d’une assistante pour écrire ses observations et recommandations. Cette collaboration entre une jeune femme lettrée et une femme expérimentée permet de contourner l’obstacle de l’analphabétisme et renforcer davantage les femmes dans la gestion de l’unité de transformation.

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires