Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Mardi 27 juin 2017

Intranet

Accueil > Egalité femmes-hommes > Egalité et approche de genre > Le concept et l’approche de « genre »

Enregistrer au format PDF

Le concept et l’approche de « genre »

Objectif : l’égalité des femmes et des hommes

Vendredi 1er janvier 2016

L’approche de "genre", c’est-à-dire l’analyse et la prise en compte, dans tous les domaines, des rapports sociaux entre femmes et hommes, est essentielle pour atteindre les objectifs d’égalité conformes aux droits humains et pour améliorer l’efficacité des stratégie visant au développement durable.


  Sommaire de cet article  

 Repères

Le "sexe" renvoie à des caractéristiques biologiques fixes découlant du mode de procréation chez l’humain, tandis que le "genre" désigne une construction sociale et culturelle existant dans un groupe humain à un moment donné.

Les rapports sociaux entre hommes et femmes sont à la base de l’organisation des sociétés humaines. Contrairement aux différences biologiques, qui sont innées, la répartition des rôles, des fonctions, des pouvoirs, sont des constructions sociales, politiques, symboliques et culturelles. Les comportements et les statuts sociaux des femmes et des hommes qui en découlent sont généralement basés sur des positionnements différenciés et inégalitaires.

Ainsi, presque partout dans le monde, les femmes ont un accès plus limité à l’espace public, aux responsabilités, à l’éducation. Leurs salaires sont moindres et elles occupent majoritairement des postes à moindre responsabilité, avec un éventail de professions moins large que celui des hommes. Dans la plupart des pays, la division du travail reste sexuée : gestion des ressources naturelles, agriculture, alimentation, soins aux enfants et à la famille, postes de secrétariat, d’infirmières pour les femmes, de techniciens et ingénieurs pour les hommes…

L’action publique, comme les actions de développement ou de solidarité mises en oeuvre par des acteurs de la société civile, doivent tenir compte de ces « rapports de genre », processus socioculturels qui évoluent dans le temps et l’espace, varient d’une culture à l’autre, entre groupes sociaux au sein d’une même culture, se combinant à la classe, à l’âge, au statut politique... Des facteurs internes et externes les transforment en permanence : nouvelles technologies, politiques économiques, marché du travail, conflits armés, crises alimentaires, déséquilibres démographiques…

Transposé de l’anglais « gender », le « genre », terme qui est maintenant largement utilisé par les acteurs francophones, les ONG et les milieux de la recherche, se réfère à la prise en compte de ces rôles socialement construits. L’approche du genre est à la fois :

- un concept sociologique analysant ces rapports sociaux et leur caractère inégalitaire ;
- un objectif politique de mise en œuvre des droits fondamentaux ;
- une méthodologie proposant des outils pratiques pour agir plus efficacement.


Genre = hommes et femmes

La démarche de genre ne se réduit pas à "s’occuper des femmes". Elle vise à prendre en compte, simultanément la situation, les besoins et les objectifs des femmes et des hommes, dans leur inter-action. Ainsi, dans le domaine des projets de développement au Nord comme au Sud, la démarche de genre s’applique à toutes les actions et concerne autant les hommes que des femmes puisqu’il s’agit de tenir compte des dynamiques sociales dans lesquels chacun se situe.
Exemples : une association latino-américaine organise des ateliers pour les hommes chômeurs en vue de prévenir les risques de violence engendrés par leur mise en échec quand ils ne parviennent plus à se conformer au stéréotype social du chef de famille. Un projet Sud-Sud de planification familiale au Niger s’adresse notamment aux responsables religieux qui sont des hommes.

 Ressources

Documentations

Bibliographie sur Genre et sur Genre & développement
- Consulter la rubrique d’Adéquations

Genre, développement et solidarité internationale

- Lire en ligne ou télécharger le dépliant pédagogique créé par Adéquations « Intégrer le genre dans la coopération »
- Autres publications d’Adéquations

Ressources en ligne

- Le réseau Genre en Action, lancé en 2003 avec l’appui du ministère des Affaires étrangères, rassemble de nombreux acteurs francophones au Sud et au Nord. Son portail offre informations, ressources, débats sur le thème "genre et développement"
www. genreenaction.net

Etudes de genre

- L’Institut Emilie du Chatelet sur les femmes, le sexe et le genre a été créé 2006 à l’initiative du Conseil régional d’Île-de-France. Il organise de nombreux séminaires et conférences ouverts à tous-tes.
http://www.mnhn.fr/iec

- Réseau Inter-universitaire et inter-disciplinaire national sur le Genre, créé en 2001 à l’initiative d’un collectif d’universitaires et de différents centres de recherches : Paris VII (CEDREF, organisateur initial du projet), Paris VIII, Lyon 2 et Toulouse le Mirail), en association avec le Gers (CNRS).
http://www.univ-paris8.fr/RING/

- Groupement de recherche européen Marché du travail et genre en Europe, CNRS - Paris
http://www.mage.cnrs.fr/

- Equipe Simone-Sagesse, Savoirs, genre et rapports sociaux de sexe, Université de Toulouse
http://w3.univ-tlse2.fr/simone/spip/0start.php3

- Plate-forme d’information et de communication pour les études genre et l’égalité dans les universités et hautes écoles spécialisées de la Suisse
http://www.gendercampus.ch/F/default.aspx

- Etudes de genre, Université de Genève
http://www.unige.ch/etudes-genre/index.html

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires