Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - Egalité femmes/hommes

Jeudi 16 septembre 2021

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Egalité & genre > Migrations, genre & développement > Diasporas : la place des nouvelles générations et des (...)

Enregistrer au format PDF

Diasporas : la place des nouvelles générations et des femmes

Mardi 21 juillet 2020, par Yveline Nicolas

Adéquations a mené une étude et formulé des recommandations sur l’engagement des jeunes et des femmes issues des migrations dans le domaine de la solidarité internationale. Une synthèse de l’étude est disponible : "Les diasporas, actrices du changement. La place des nouvelles générations et des femmes".


 Informations et liens vers des ressources

Beaucoup de personnes issues des migrations sont engagées dans des initiatives de développement et de solidarité internationale. Afin de mieux documenter ces actions, l’association Adéquations a mené une étude pour le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères qui vise à recueillir des avis et formuler des recommandations sur le rôle des femmes et des jeunes en France issues des diasporas en tant qu’acteurs et actrices du développement, de la citoyenneté et de la solidarité internationale, dans les pays du Sud et en France.

- Présentation de la démarche et questionnaire d’enquête

- Résumé de la publication

- Introduction à la question "migrations et développement

- Introduction à la question "genre et migrations"

 Présentation et références de la publication

- Téléchargement de la synthèse de l’étude (pdf, 40 p.) : ci-dessous

Présentation

Le Plan d’action migrations internationales et développement adopté par la France pour la période 2018-2022 reconnaît le rôle des diasporas et s’engage à accompagner les dynamiques de coopération solidaire entre territoires d’origine et de destination.

Dans ce domaine, les jeunes générations ainsi que les femmes issues des migrations constituent des actrices et des acteurs importants, dont les initiatives restent insuffisamment documentées.

Quels sont les modes d’engagement des jeunes des diasporas dans les pays du Sud ? L’engagement des femmes est-il différent de celui des hommes ? Des dynamiques interculturelles se mettent-elles en place ?

Pour contribuer à répondre à ces questionnements, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères publie une étude qui s’appuie sur une série d’entretiens pour formuler des recommandations sur les réalisations et la place des jeunes et des femmes dans la solidarité internationale, le développement et la citoyenneté.

Les témoignages recueillis montrent que l’ancrage dans plusieurs réalités socioculturelles et les engagements transnationaux des jeunes et des femmes constituent un ensemble d’opportunités et d’apports multiples, d’autant plus si les politiques publiques soutiennent ces dynamiques et si les organisations de la société civile (OSC) s’attachent au décloisonnement et aux partenariats.

Sur cette base, l’étude met en discussion quelques recommandations, qui s’adressent aux politiques publiques, aux OSC, à la recherche. La présente publication constitue la synthèse de l’étude, qui sera disponible en ligne dans son intégralité, accompagnée de ressources documentaires, sur le site Internet de l’association Adéquations, chargée de cette étude.

Référence de l’étude

Nicolas Y., (2019). Les Diasporas, actrices du changement : la place des nouvelles générations et des femmes, MEAE.

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires