Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Mardi 23 juillet 2019

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Egalité & genre > Education non-sexiste > Offre pédagogique d’Adéquations pour (...) > Boîte à outils « 20 albums de jeunesse (...) > Annexes

Enregistrer au format PDF

Guide pratique de la Boîte à outils "20 albums de jeunesse pour une éducation non sexiste"

Annexes

Lundi 5 novembre 2012


 Glossaire

Sexe
Le sexe permet d’identifier les différences entre les femmes et les hommes. Inné, hérité et immuable, il relève du biologique, dépend des chromosomes et désigne les organes génitaux

Genre
Le genre est acquis. C’est le produit d’une construction sociale et culturelle qui définit les rapports sociaux entre les femmes et les hommes. Il découle de la culture, du processus d’apprentissage, des rôles assignés aux femmes et aux hommes dans une société donnée. Si partout dans le monde, les rapports sociaux organisent la domination des hommes sur les femmes, le genre féminin et le genre masculin sont évolutifs et modifiables car des facteurs internes et externes les transforment en permanence : éducation, lois et dispositifs juridiques, évolutions technologiques, politiques économiques, marché du travail, crises alimentaires, guerres etc. Très variables, les rapports de genre se combinent également aux conditions liées à la classe sociale, à l’âge, à l’origine ethnique, au statut politique, etc.

Stéréotypes
Les stéréotypes sont une opinion toute faite, une idée préconçue (conçue avant que nous y réfléchissions), un préjugé (jugement sans exercice de l’esprit critique). Transmis le plus souvent d’une manière inconsciente, les stéréotypes sexistes indiquent ce qu’est une petite fille, un petit garçon, une femme ou un homme en dépit de la singularité des personnes. Ils participent au maintien de la domination masculine.

Effet Pygmalion
L’effet Pygmalion désigne l’effet que la prédiction d’un événement ou la croyance en sa venue exerce sur la réalisation de ladite prédiction. En pédagogie, effectuer des hypothèses sur le devenir scolaire d’un-e élève, et les voir effectivement se réaliser, a pris le nom d’effet Pygmalion, parfois nommé effet Rosenthal du nom du sociologue qui l’a mis en lumière, ou prophétie auto-réalisatrice.

Discrimination
Une discrimination est le fait de traiter différemment une personne en raison d’un critère étranger au propos du traitement. Le sexe, l’âge, l’origine, la situation de famille, la grossesse, l’orientation sexuelle font partie des dix-huit critères de discrimination prohibés par la loi.

 La lutte contre les stéréotypes sexistes dans les textes officiels

Tous ces textes sont également téléchargeables à partir de la page « Textes officiels » de la rubrique « Education non sexiste » du site web d’Adéquations


La loi du 9 juillet 2010 relative aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants prévoit une information consacrée à la lutte contre les préjugés sexistes à tous les stades de la scolarité et inscrit cette obligation dans le code de l’éducation Article L312-17-1.
- http://textes.droit.org/code/education/#articleLEGIARTI000022469852


La Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale engage les autorités locales et régionales signataires à réaliser ou à promouvoir « la révision des matériels éducatifs, des programmes scolaires et autres, des méthodes d’enseignement afin de garantir qu’ils combattent les attitudes et les pratiques stéréotypées » et « l’inclusion spécifique, dans les cours d’éducation civique et d’éducation à la citoyenneté, d’éléments qui soulignent l’importance de l’égale participation des femmes et des hommes dans le processus démocratique ».
- www.afccre.org/fr/dossiers-thematiques/egalit%C3%A9-femmes-hommes


La Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif du 29 juin 2006 engage huit ministères pour la période 2006-2011. Elle vise notamment à faire assurer auprès des jeunes une éducation à l’égalité entre les sexes ; à prévenir et combattre les violences sexistes, à former l’ensemble des acteurs et actrices du système éducatif à l’égalité et à intégrer l’égalité entre les filles et les garçons dans les projets des établissements.
- www.education.gouv.fr/bo/2007/5/MENE0603248X.htm


Le décret n° 2006-830 du 11 juillet 2006 relatif au socle commun de connaissances et de compétences et modifiant le code de l’éducation se fixe comme objectif de préparer les élèves à bien vivre ensemble dès la maternelle, dans le respect de l’autre sexe.
- www.education.gouv.fr/bo/2006/29/MENE0601554D.htm


La Déclaration de Pékin adoptée le 15 septembre 1995 par 189 Etats, dont la France, souligne la nécessité de créer les conditions qui permettent aux petites filles et aux femmes de tous âges de réaliser tout leur potentiel.
- www.adequations.org/spip.php ?article627


La Convention internationale des droits de l’enfant, entrée en vigueur le 2 septembre 1990, prône une éducation qui vise à favoriser l’épanouissement de la personnalité de l’enfant et le développement de ses dons et de ses aptitudes mentales et physiques, dans toute la mesure de ses potentialités.
- www2.ohchr.org/french/law/crc.htm


La CEDEF (Convention pour l’élimination de toutes formes de discrimination à l’égard des femmes), entrée en vigueur le 3 septembre 1981 et qui engage 187 États dont la France, cherche à éliminer toute conception stéréotypée des rôles de l’homme et de la femme à tous les niveaux et dans toutes les formes d’enseignement en encourageant l’éducation mixte et d’autres types d’éducation qui aideront à réaliser cet objectif et, en particulier, en révisant les livres et programmes scolaires et en adaptant les méthodes pédagogiques.
- www.adequations.org/spip.php ?article629

 Ressources

Bibliographie

La mixité scolaire, une thématique (encore) d’actualité  ?
Dossier coordonné par Marie-Duru-Bellat et Brigitte Marin. N° 171 de la Revue française de pédagogie, 2010.

Filles et garçons à l’école
Coordonné par Isabelle Collet et Geneviève Pezeu. Cahiers pédagogiques n° 487, février 2011

Filles-garçons, Socialisation différenciée ?
Sous la direction d’Anne Dafflon Novelle. Presses Universitaires de Grenoble, 2006

Textes en ligne

Les représentations du masculin et du féminin dans les albums illustrés ou Comment la littérature enfantine contribue à élaborer le genre
Carole Brugeilles, Isabelle Cromer et Sylvie Cromer.
>>>>>

Genre et pratiques scolaires : comment éduquer à l’égalité ?
Nicole Mosconi, juillet 2008.
>>>>>

Filles et garçons à l’école maternelle
Rapport de Leila Acherar, docteure en sciences de l’éducation, juin 2003.
>>>>>

Conférences en ligne

Une conférence de Christine Detrez, sur les stéréotypes dans les livres documentaires sur le corps humain, 2010.
>>>>>

Une conférence de la neurobiologiste Catherine Vidal : Le cerveau a-t-il un sexe ?, 2010.
>>>>>

Une conférence de Françoise Héritier, « Valence différentielle des sexes et domination masculine : comment en sortir ? », 2009
>>>>>

Sitographie

Rubrique éducation non sexiste du site d’Adéquations.
www.adequations.org/spip.php ?rubrique314

Site de Lab-elle, une association pour la promotion de la littérature de jeunesse non sexiste fondée par Anne Dafflon Novelle, docteure en psychologie et chercheuse en sciences sociales.
www.lab-elle.org

Site de l’association Genre en image, spécialiste des stéréotypes sexistes dans l’audiovisuel
www.genrimages.org

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires