Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Lundi 24 septembre 2018

Intranet

Accueil > Education > Education à l’environnement et au (...) > Initiatives pour l’éducation vers un développement (...)

Enregistrer au format PDF

Initiatives pour l’éducation vers un développement durable

La décennie des Nations unies pour l’EDD, le processus français des Assises nationales de l’EEDD

Mercredi 1er avril 2009

Avec la diffusion du concept de développement durable à partir de la Conférence de Rio en 1992, relancé par le Sommet mondial du développement durable en 2002, et la Décennie des Nations unies de l’éducation pour un développement durable, l’éducation à l’environnement vers un développement durable se développe. En France un processus régional va aboutir à des Assises nationales de l’EEDD en octobre 2009, tandis que les Lois du grenelle de l’environnement et la stratégie nationale du DD vont former un cadre national pour une politique transversale d’éducation au développement durable.


 Contexte de l’éducation vers un DD

Depuis la Conférence de Stockholm en 1972 sur l’environnement, de nombreux acteurs et démarches d’éducation relatives à l’environnement se sont développés au niveau international et dans chaque pays.

Avec la diffusion du concept de développement à partir de la Conférence de Rio en 1992, relancée par le Sommet mondial du DD en 2002, l’éducation à l’environnement et l’éducation vers un développement durable tendent à se rejoindre. Le chapitre 36 de l’Agenda 21 est consacré à la promotion de l’éducation, de la sensibilisation du public et de la formation dans le domaine du développement durable.

Compte-tenu du caractère extrèmement large de la notion d’éducation vers un DD, des ponts sont à renforcer avec d’autres formes d’éducation populaire ou informelle, comme l’éducation au développement et à la solidarité internationale, l’éducation à la paix et à la non-violence. Toutes ces pratiques et les nombreux outils pédagogiques dans les différents champs viennent enrichir l’éducation à l’environnement vers un développement durable, qui ne doit pas se cantonner à la promotion « d’écogestes citoyens ».

- Cf. notre article Convergences entre les démarches éducatives
- Educasol (Plate-forme française d’éducation au développement et à la solidarité internationale) a organisé en septembre 2008 un colloque sur le thème « Education au développement et à la solidarité internationale et Education au développement durable : Quels acteurs ? Quels enjeux ? Quels rapprochements ? ». Télécharger les actes (Document word, 850 ko)

 La Décennie de l’ONU pour l’EDD

La Décennie des Nations unies pour l’éducation en vue du développement durable (2005-2014, DEDD), coordonnée par l’Unesco, a pour objectif d’intégrer les principes, les valeurs et les pratiques du développement durable dans tous les aspects de l’éducation et de l’apprentissage. Cet effort éducatif encouragera les changements de comportements afin de créer un avenir plus viable du point de vue de l’intégrité de l’environnement, de la viabilité économique et d’une société juste pour les générations présentes et futures.

La Décennie des Nations unies de l’éducation en vue du développement durable se décline pour l’Europe dans la Stratégie adoptée à Vilnius le 18 mars 2005 par la Commission économique pour l’Europe des Nations unies.

C’est dans ce cadre que s’est tenue en avril 2009, l’actuelle Conférence mondiale de l’Unesco sur l’éducation pour le développement durable : S’engager dans la seconde moitié de la Décennie. Elle vise à faire ressortir l’importance de l’EDD pour l’éducation, promouvoir un échange international sur l’EDD, en particulier entre le Nord et le Sud, rendre compte de la mise en pratique de la Décennie et développer des stratégies pour les années à venir : lire la déclaration finale.

Au niveau français la Charte de l’environnement, adossée à la Constitution en 2005, indique, dans son article 8 que "L’éducation et la formation à l’environnement doivent contribuer à l’exercice des droits et des devoirs prévus dans la présente charte".

Le Comité français pour la Décennie de l’éducation vers un développement durable est chargé d’élaborer un "Plan national d’action de l’éducation pour un DD" qui fait partie de la Stratégie française de développement durable, en cours de réactualisation pour la période 2009-2014. La France a organisé une Conférence internationale à Bordeaux en octobre 2008, dont des actes provisoires sont maintenant disponibles.

 Le processus du Grenelle de l’environnement

Les Lois Grenelle 1 et Grenelle 2 ont décidé différents engagements concernant l’éducation au DD. Cf. notre article à ce sujet.

Le Comité opérationnel du Grenelle (COMOP, N° 34) Sensibiliser, informer et former le public aux questions d’environnement et de développement durable propose un plan de 69 actions autour de cinq axes :

→ construire une information fiable et des clés de compréhension pour créer la confiance ;
→ délivrer des messages qui ont du sens, autour du thème "ma vie meilleure" ;
→ mettre en avant l’existence et l’exemplarité de solutions ;
→ inviter le grand public à participer et s’impliquer et, enfin,
→ mobiliser des relais spécifiques et des partenariats.

- Télécharger le rapport final : texte du rapport ou rapport avec toutes les annexes

Un Plan national d’engagement pour une éducation au développement durable devrait être lancé avant l’été…

 Les 2ème Assises nationales de l’éducation à l’environnement vers un développement durable

Co-pilotée et co-organisées par le CFEEDD et le Collectif régional d’EEDD bas-normand, ces assises nationales auront lieu à Caen du 27 au 29 octobre, après tout un processus qui se déroule actuellement dans douze régions et 56 territoires.

Les Assises territoriales alimenteront les Assises nationales et contribuent à la réflexion collective autour notamment de trois axes :

→ Analyser les freins et les leviers au développement de l’EEDD sur son territoire ;
→ Exprimer les attentes des territoires vis-à-vis de l’Etat, des collectivités et des entreprises, pour faciliter la mise en œuvre de l’EEDD ;
→ Définir 10 propositions pour développer l’EEDD.

- Calendrier des assises régionales, liste des territoires impliqués, appel à contributions : http://assises-eedd-2009.fr/
- Telécharger le programme

Les précédentes Assises à Lilles en 2000 avaient réuni plus de 1000 participant-es et donné lieu à un document stratégique. Les Assises de 2009 sont tournées vers l’action concrète.

 L’EEDD en Ile de France

Loin de n’être qu’un pôle urbain, la région Île-de-France est composée pour les trois-quarts d’un environnement rural naturel et riche de milieux et paysages variés. Comment mettre en oeuvre une politique d’éducation vers un développement durable dans une région qui regroupe une population de 11 millions d’habitants sur une superficie de 12000 Km2 ?

Le Conseil Régional d’Ile de France, qui fait partie du Collectif pour l’éducation à l’environnement vers un DD a voté une délibération sur l’environnement et le DD. Il prépare l’Agenda 21 de la région Ile de France. Le CR affecte un budget d’au moins un million d’euros par an à l’éducation à l’environnement, a mis en place des emplois-tremplins, finance les réserves et parcs naturels régionaux.

Les départements d’Ile de France développent de nombreuses initiatives, comme la Biennale de l’environnement en Seine Saint Denis, qui a réunit 50 000 personnes en 2006, plus de 8 000 scolaires en 2008. Les Agendas 21 des départements, comme celui de l’Essonne développent des plans d’EEDD.

Un comité régional du Grenelle de l’environnement va se mettre en place. Le processus des assises franciliennes de l’EEDD vise à informer sur les initiatives et à capitaliser les expériences.

Les Assises francilienne de l’EEDD

Dix ans après les premières Assises régionales de l’Éducation à l’environnement, les deuxièmes assises de l’EEDD en Ile de France se sont tenues du 25 au 27 mars 2009, avec pour objectif d’élaborer les orientations stratégiques pour développer l’éducation à l’environnement vers un développement durable (EEDD) en Île-de-France. Il s’agit de garantir la mise en œuvre effective d’une EEDD pour tous, à tous les échelons territoriaux de la région. Une démarche participative en amont a organisé cinq ateliers préparatoires qui ont réuni près de 150 personnes du 14 novembre au 17 décembre 2008.

Ces assises étaient portées par le Ceef, Collectif francilien d’éducation à l’environnement, et organisées par les réseaux GRAINE IdF et Vivacités IdF.

- Pour poursuivre la discussion et guetter la parution des actes :
http://assises2009.ceef.eu/

Les acteurs franciliens de l’EEDD

Le collectif d’éducation à l’environnement francilien : http://www.ceef.eu/ rassemble des acteurs franciliens de l’éducation à l’environnement autour d’une charte : services de l’Etat, établissements publics, collectivités territoriales et organismes associés, réseaux associatifs, associations et entreprises.

Sont membres du collectif :

→ ADEME, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie
→ À la Découverte de la Ferme (réseau de valorisation de l’agriculture francilienne par la pédagogie)
→ Agence de l’eau
→ L’Agence de l’Eau Seine Normandie
→ ARENE Ile-de-France (Agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies d’Ile-de-France)
→ Bergerie Nationale (la Bergerie Nationale de Rambouillet) Lire la suite... Lire la suite...
→ Conseil général de la Seine-Saint-Denis (Mission Terre en tête)
→ CORIF, Centre Ornithologique Ile-de-France
→ Cotravaux IdF
→ CPN Les Bédégars (Connaître et protéger la nature)
→ Deyrolle (production de matériel pédagogique)
→ DIREN, Direction régionale de L’environnement d’Île-de-France
→ Délégation De Bassin Seine-Normandie.
→ DRDJS, Direction régionale et départementale de la jeunesse et des sports de Paris-Île de France
→ ECO PSE, Groupement d’Intérêt Economique (G.I.E.) réunissant, depuis 1993, des fabricants français d’emballages en polystyrène expansé (PSE)
→ GRAINE Île-de-France
→ IDEMU, Institut de l’écologie en milieu urbain
→ LPO, Ligue pour la protection des oiseaux – Île-de-France
→ Maison de l’Environnement de Sénart
→ ONF, Office National des Forêts
→ Réserve Naturelle de Saint-Quentin-en-Yvelines (l’une des dernières zones humides continentales d’Ile-de-France).
→ SoliCités
→ Vivacités Ile-de-France, réseau francilien d’éducation à l’environnement urbain.

 Présentation d’acteurs

La DIREN

La DIREN (Direction régionale de L’environnement) Île-de-France, service déconcentré du Ministère de l’Écologie et du développement Durable assure le recueil, le traitement et la valorisation de nombreuses données dans le domaine de l’environnement. Elle coordonne et anime les actions des services déconcentrés de l’État notamment dans le domaine de l’eau. Elle met en œuvre les politiques de protection des sites, de gestion et de protection des milieux naturels.

- http://www.ile-de-france.ecologie.gouv.fr/

L’ADEME Ile de France

L’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) Ile de France agit en partenariat avec le Conseil régional. Elle anime notamment un programme de 200 conférences par an dans les lycées franciliens. Depuis quatre ans, 1500 conférences sur 530 lycées ont été organisées, touchant plus de 32 000 lycéens, sur les thèmes :

→ citoyens d’une planète très précieuse
→ habitat et cadre de vie
→ mobilité
→ consommation

- http://www2.ademe.fr/

Des sites web pédagogiques ont été mis en place pour les jeunes :
- http://www.mtaterre.fr/
- http://conference-laplaneteprecieuse.com/

L’ARENE Ile de France

Créée en 1994 et financé par la région l’ARENE (Agence régionale pour l’environnement et les énergies nouvelles) est une association qui s’adresse aux collectivités, associations, autres acteurs de l’Etat. Elle assure la coconstruction d’outils pédagogiques avec des associations et organise des ateliers à l’utilisation de ces outils : ainsi, le kit sur la mobilité et mallette pédagogique pour concevoir des animations sur ce thème. Elle est reliée à 350 centres de ressources, y compris des entreprises

- www.areneidf.org

L’Agence de l’eau Seine Normandie

Les agence de l’eau prélèvent les fonds « pollueurs payeurs » pour financer notamment les actions de dépollution. On est ainsi passé de trois espèces de poissons à plus de quarante dans la Seine en 30 ans. L’Agence Seine Normandie organise des « classes d’eau », depuis plus de 20 ans. Elle y affecte actuellement un million d’euros et en organise 1200 par an dont 500 en Ile de France.

- http://www.eau-seine-normandie.fr/
- voir rubrique enseignants http://www.eau-seine-normandie.fr/index.php?id=57

Milieu scolaire : l’ Académie de Paris

Les Académies ont constitué des groupes de pilotage EDD, suite aux textes et circulaires EEDD de 2004 et 2007 : généralisation de l’EEDD dans les différentes disciplines et de façon transversale par la mise en oeuvre de projets d’établissements. Depuis 2007, l’éducation nationale encourage les établissements français à initier des démarches E3D (établissement en démarche de développement durable), qui visent a faire changer en profondeur les comportements et pratiques de l’ensemble de la communauté scolaire. Mais sur les 67 000 établissements scolaires recensés en France, on ne compterait qu’environ 1200 initiatives (de natures très diverses) selon l’Office français de l’éducation à l’environnement en Europe (OF-FEEE). Voir le site de éco-école, Programme international d’éducation à l’environnement, qui décerne un label aux écoles élémentaires et aux établissements scolaires du secondaire qui se mobilisent pour l’environnement..

Actuellement sur l’Académie de Paris, entre 10 et 15 établissements seulement ont des projets (sur 500 lycées par exemple…). Des agendas 21 commencent à se développer dans sept établissements scolaires parisiens, touchant 20 à 30 classes.

- http://crdp.ac-paris.fr/agenda21/

L’Académie de Paris développe un site web avec de nombreuses ressources, qui s’intégre dans un réseau national.
- http://eedd.scola.ac-paris.fr/

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires