Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Dimanche 26 mai 2019

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Démocratie & veilles citoyennes > Réseau ETAL : Appel citoyen sur le (...) > Actions et positions du Réseau (...) > Plaidoyer lors des élections européennes > Réponse commune des têtes de liste "Front de gauche"

Enregistrer au format PDF

Réponse commune des têtes de liste "Front de gauche"

Mercredi 3 juin 2009


Madame,

Nous vous remercions de votre interpellation à propos de l’encadrement et de la transparence des activités de lobbying.

Cette question est importante et nous souscrivons à votre approche, mais nous considérons qu’elle doit s’inscrire dans le contexte du fonctionnement de l’Union Européenne et de la définition de ses politiques.

Notre objectif est de changer d’Europe, car les politiques actuelles, outre qu’elles tournent le dos aux réelles préoccupations de nos concitoyens, elles ne répondent pas aux préoccupations, aux besoins et aux défis démocratiques, sociaux, écologiques et économiques du moment.

Vous trouverez ci après un résumé très sommaire de nos propositions qui vous témoignera de nos orientations politiques générales.

C’est pourquoi afin de répondre concrètement à votre interpellation sur le lobbying nous répondons avant tout par une exigence démocratique. La démocratie c’est le pouvoir du peuple. Or les institutions européennes actuelles organisent le contournement des citoyennes et des citoyens en confiant des pouvoirs essentiels à des instances non élues. Cette construction politique est à rebours de tout fondement républicain.

A l’inverse, nous estimons que la démocratie repose sur la citoyenneté, avec la parité comme moyen pour les femmes de participer à égalité à l’exercice des responsabilités politiques dans l’Union européenne, aussi bien les politiques de coopération entre les Etats que les politiques intégrées doivent être contrôlées par les citoyens et soumises à la souveraineté populaire.

Nous ne considérons donc pas que le cadre institutionnel actuel permette de répondre à cette exigence démocratique. Nous plaidons pour un processus constituant associant largement les citoyens et permettant de rebâtir le mode de fonctionnement de l’Union Européenne.

Dans l’immédiat, l’Union européenne devrait prendre des dispositions pour favoriser la transparence et l’éthique dans l’élaboration et dans la mise en oeuvre des directives et règlements. Le Parlement européen – c’est-à-dire les députés dont l’éthique et l’action doivent être guidées par l’intérêt général - devrait voir ses pouvoirs accrus sous contrôle des citoyens des Etats membres, sans qu’aucune domination et influence comme c’est actuellement le cas, par des pratiques élitistes et partisanes de la part de la finance internationale et des intérêts particuliers.

En résumé, nous voulons contribuer à changer la donne en Europe et en France, nous mettre en situation d’agir en faveur des transformations profondes que la situation de crise requiert, nous voulons agir pour une Union européenne aussi utile à notre peuple qu’aux citoyennes et aux citoyens de l’ensemble de l’Europe, utile au monde.

Même si nous avons quelque peu élargi notre propos, nous espérons néanmoins avoir répondu à votre interpellation et nous vous prions d’agréer nos sincères salutations.


Pour les candidates et les candidats du Front de Gauche pour Changer d’Europe :

Marie-France Beaufils Tête de liste Centre
Hélène Franco Tête de liste Est
Jacques Généreux Tête de liste Ouest
Jacky Hénin Tête de liste Nord-Ouest
Patrick Le Hyaric Tête de liste Ile de France
Jean-Luc Mélenchon Tête de liste Sud-Ouest
Marie-Christine Vergiat Tête de liste Sud-Est

Documents joints

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires