Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - Egalité femmes/hommes

Mercredi 8 décembre 2021

Intranet

Accueil > COP climat et égalité femmes-hommes > COP26 Egalité femmes-hommes et mobilisations féministes

Enregistrer au format PDF

COP26 Egalité femmes-hommes et mobilisations féministes

Dimanche 14 novembre 2021, par Yveline Nicolas

L’impact du réchauffement climatique sur les rapports sociaux entre femmes et hommes, la participation spécifique des femmes et des organisations de femmes et féministes à des politiques de transition écologique, se sont imposés dans les négociations climat. A la COP 26, quelques Etats ont fait des annonces lors du "Gender day". Côté société civile, les organisations féministes se sont mobilisées et ont témoigné des bonnes pratiques, avec notamment le Prix Solutions Genre climat.



 Actualités concernant le genre et les femmes

La mention de l’approche genre et égalité dans la déclaration finale

Une déclaration "Glasgow Climate Acte" a été adoptée après quelques prolongations de négociations le 13 novembre. (Cf. notre article). D’une manière générale, il n’y a aucune avancée particulière dans le domaine de la prise en compte des droits humains et de l’égalité femmes-hommes, lesquels sont réaffirmés.

Les mentions des droits humains, de l’égalité femmes-hommes sont les suivantes (en anglais, version officielle français prochainement)
- Parties should, when taking action to address climate change, respect, promote and consider their respective obligations on human rights, the right to health, the rights of indigenous peoples, local communities, migrants, children, persons with disabilities and people in vulnerable situations and the right to development, as well as gender equality, empowerment of women and intergenerational equity,
- Urges Parties to swiftly begin implementing the Glasgow work programme on Action for Climate Empowerment, respecting, promoting and considering their respective obligations on human rights, as well as gender equality and empowerment of women (91)
- Encourages Parties to increase the full, meaningful and equal participation of women in climate action and to ensure gender-responsive implementation and means of implementation, which are vital for raising ambition and achieving climate goals (95)

Par ailleurs, les Etats membres et les observateurs ont été sollicités pour soumettre à la Convention climat, d’ici le 31 mars 2022, des informations sur l’état d’avancement de la mise en œuvre des activités du Plan d’action genre, les domaines à améliorer et les travaux à entreprendre, y compris, le cas échéant, des informations sur les impacts multidimensionnels de la pandémie de maladie à coronavirus 2019 sur les progrès, et la prise en compte d’autres défis divers qui pourraient avoir une incidence sur la mise en œuvre future du plan d’action sur le genre à tous les niveaux.

Une Déclaration conjointe a été adoptée par ONU Femmes et le gouvernement écossais "Egalité de genre et changement climatique, Déclaration de Glasgow sur le leadership des femmes"

Le "Gender Day" à la COP26 et les annonces d’engagment

A la COP 26, le "Gender Day" a eu lieu le 9 novembre. Informations sur le site de la CCNUCC

A cette occasion, une série d’annonces ont été faites, notamment :
- Le Canada s’engage à ce que 80% de ses $5.3 milliards d’investissements climat sur les 5 prochaines années fixent des objectifs en faveur de l’égalité de genre.
- L’Allemagne annonce une nouvelle stratégie genre dans le cadre de sa "International Climate Initiative (IKI)" afin de promouvoir des approches genre transformative dans sa coopération en matière de climat et de biodiversité.
- La Suède annonce de nouvelles mesures pour intégrer pleinement l’égalité de genre dans son action climat, en application de son "Climate Policy Action Plan".
- The Royaume-Uni annonce £165 million de financements pour les enjeux croisés de la lutte contre les inégalités de genre et le changement climatique.
- Les Etats-Unis s’engagent pour de nouveaux financements pour des programmes climat prenant en compte le genre, dont $14 millions du "Gender Equity and Equality Action Fund" visant à soutenir le leadership et la participation des femmes et des filles dans l’action climat et les industries vertes et $3 million d’investissement pour le soutien de l’adaptation aux impacts climatique pour des femmes paysannes en Afrique de l’Est.
- La Bolivie s’engage à promouvoir le leadership des femmes et filles, notamment autochtones, afro-boliviennes, femmes rurales ; ainsi qu’à intégrer des données genrées dans sa Contribution déterminée au niveau national.
- L’équateur s’engage à renforcer le leadership, la négociation et la prise de décision des organisations de femmes qui agissent sur le climat.

Ces engagements s’intègrent également dans les mobilisations de la "Coalition Action féministe pour la justice climatique" qui s’est constituée à au Forum Génération Egalité de juillet 2021, pilotée par les Maldives et le Costa Rica. Ils participent également à la préparation de la Commission sur le statut des femmes de mars 2022 à l’ONU, qui portera justement sur le climat.

Les Solutions Genre et climat

Comme chaque année depuis la COP21, les lauréates du Prix "Solutions genre climat", coordonné par WECF et le WGC, ont également présenté leurs projets. Ces initiatives portent notamment sur : Renforcement des femmes réfugiées par les technologies solaires (IMECE, Turquie) ; Renforcement des femmes autochtones pour une souveraineté alimentaire et la résiience climatique (Todos Juntos, Guatamala) ; Soutenir les femmes défenseuses des droits environnementaux par un réseau numérique et de plaidoyer (Fundacion Plurales, Argentine) ; Reforestation des mangroves par les femmes dans les Sunderbans, (All India Women’s Conference Calcutta, Inde).
- Télécharger la brochure Solutions Genre et Climat 2021
- Présentation (en anglais)

La Constituante Femmes et Genre, qui rassemble les organisations de la société civile représentées à la COP26, a présente le 9 novembre, les six organisations lauréates du nouveau Fonds "Gender-Just Climate Solutions Scale Fund", lancé au Forum Génération Egalité en juillet dernier et piloté cette année par Women’s Environment and Development Organization (WEDO). Il s’agit d’associations du Cameroun, Sénégal, Ouganda, Mexique, Pakistan, Bangladesh.
- Présentation des projets (en anglais)
- Conférence de présentation et discussion

Le bilan de la COP26 vue par les organisations féministes

"Après deux semaines passées à l’une des COP la moins inclusive, la moins accessible et la plus injuste à laquelle la Constituante Femmes et Genre (WGC) ait jamais participé, les Parties n’ont pas su saisir le moment pour endiguer la crise climatique. Par un spectacle de communiqués de presse, les pays ont tenté de donner l’impression d’actions et d’ambitions, mais dans ces accords, la même rhétorique fausse et nuisible a prévalu. Une fois de plus, nous constatons l’absence totale d’engagements en faveur d’un fonds indispensable et essentiel sur les pertes et dommages – alors qu’il s’agissait d’une des demandes et d’un point de référence clé pour les pays et les communautés vulnérables au climat – mais aussi un enfermement rigide dans un mécanisme dangereux de compensations carbone, qui ne protège pas les droits humains et continuera à renforcer le colonialisme vert.

La reconnaissance de la réduction progressive des subventions au charbon et aux combustibles fossiles était attendue depuis longtemps dans ce processus – bien qu’il s’agisse d’un engagement très faible – et nous attendons toujours une action réelle de la part des pays développés pour une sortie complète du pétrole et du gaz. Au milieu de tous ces textes et la farandole de ces réunions gouvernementales internationales, nous savons que nous ne pouvons compter que sur une chose : le pouvoir de nos mouvements de réclamer des comptes à l’industrie des énergies fossiles. Les militantes féministes et les membres de la Constituante Femmes et Genre (WGC) continueront à réclamer sans réserve et avec audace le changement que nous exigeons, à dénoncer les fausses solutions et à ouvrir la voie vers le monde dont nous avons besoin.

L’injustice et l’exclusivité de cette COP ont préparé le terrain à des négociations profondément inégalitaires en termes de richesse, de patriarcat et de suprémacisme blanc. Pour beaucoup de féministes et d’activistes de première ligne, les défis à relever pour y participer étaient insurmontables" (...)

- "NOUS avons le pouvoir : la COP26 abandonne les peuples et la planète"
- (En anglais)

Quelques conférences genre et climat à la COP26, disponibles en replay

- Building capacity and tracking climate action to empower women and girls
- Women’s Land Rights as a Tool for Building Climate Resilient Food Systems
- Advancing sexual and reproductive health and rights for climate change adaptation and resilience
- Sustainability, Equality, Peace : Integrating the Climate Change & Women, Peace and Security Agendas
- EIB at COP26 - Gender-smart climate finance : unlocking an inclusive and sustainable futur
- Gender and Climate Change Adaptation on the Africa Continent : ramp-up and innovations
- Gender-just climate finance : from barriers to actionable solutions
- Call to action : Recognizing women’s land rights as critical pillar for strengthening climate action
- Rural women at the forefront of climate resilience
- What women bring to climate science : a panel discussion
- The role of gender equality in decarbonising transport
- Women leading : lessons from local action on gender & climate

 Genre et mobilisations féministes aux COP climat

L’impact du réchauffement climatique sur les rapports sociaux entre femmes et hommes, la participation spécifique des femmes et des organisations de femmes et féministes à des politiques de transition écologique, se sont imposés dans les négociations climat. Il en est de même de la participation d’autres groupes sociaux importants, comme les jeunes, les peuples autochtones, les paysan-nes, sachant que les femmes et le genre constituent un enjeu transversal à l’intersection de tous les autres.

Créée en 2009, la "Constituante Femmes" (Women Gender Constituency) fait partie des groupes d’acteurs de la société civile officiellement représentés dans les négociations climat. C’est un des groupes les plus dynamiques et porteurs d’analyses et de solutions, portées par 33 associations, collectifs et réseaux des différents continents.

Grâce à ces mobilisations, des engagements ont été pris pour garantir que les politiques concernant l’atténuation et l’adaptation au réchauffement climatique global et les financements "verts" prennent en compte l’égalité des femmes et des hommes (approche genre). En 2014, la COP avait débouché sur le programme de travail de Lima sur le genre. La Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) publiait en 2016 un document de lignes directrices pour intégrer le genre dans les actions liées au changement climatique Télécharger (pdf 33 p. en anglais). A la COP 22 au Maroc, a été adoptée une décision "Questions de genre et changements climatiques"..

Dans la foulée, chaque pays a nommé une personne "point focal national genre et climat" pour participer aux négociations et faciliter la prise en compte du genre par les délégations nationales. Le Secrétariat de la CCNUCC produit un rapport "Composition par sexe" chaque année par pour aider les Parties à "suivre les progrès réalisés vers l’objectif d’un équilibre entre hommes et femmes en vue d’améliorer les politiques relatives au climat tenant compte de la problématique hommes-femmes. "Un "Gender day" est désormais institué dans les COP.

 Documents et événements officiels genre Cop26

A la COP23 à Bonn en 2017 avait été adopté un Plan d’action genre, qui a été renouvelé et actualisé à la COP 25 à Madrid pour une période de cinq ans.. Ce cadre renouvelé réaffirme la vision fondée sur les droits de l’Accord de Paris selon laquelle les gouvernements doivent « respecter, promouvoir et considérer leurs obligations respectives en matière de droits humains, (..) ainsi que d’égalité des sexes, autonomisation des femmes » lorsqu’ils entreprennent une action pour le climat. Il constitue une base pour les discussions et les évaluations de la prise en compte du genre dans les politiques climat et dans les institutions climatiques.

Un rapport de synthèse préparatoire sur les "Progrès réalisés en faveur de l’intégration d’une perspective de genre dans les processus des organes constitués" a été publié en août 2021, faisant le point sur la prise en compte du genre dans les différentes institutions de la Convention climat et de la finance climat.
- Télécharger (en français)

De même, un rapport analyse les progrès de la parité femmes-hommes au sein des institutions climatiques. "Il présente des données relatives à la composition par sexe des organes constitués en vertu de la Convention, du Protocole de Kyoto et de l’Accord de Paris, ainsi qu’à la composition par sexe et par âge des délégations des Parties présentes aux sessions tenues au titre de ces trois instruments. En outre, il présente des informations sur la mise en œuvre par le secrétariat des décisions qui s’inscrivent dans une perspective de genre. Deux études de cas y figurent : une analyse du temps de parole pendant les séances plénières et les réunions et une analyse des mesures prises par la présidence de la vingt-cinquième session de la Conférence des Parties en vue d’augmenter le nombre de femmes occupant des postes de direction dans le processus de la Convention et au sein de la délégation du pays assumant la présidence".
- Télécharger (en français)

Un projet de conclusions de la COP26 sur "genre et climat" a été proposé le 6 novembre, par l’organe de mise en oeuvre de la Convention climat.
- Télécharger (en anglais)

A la COP 26, le Gender Day a lieu eu le 9 novembre. Informations sur le site de la CCNUCC

Une série d’annonces ont été faites)]

 Mobilisations féministes COP26

Côté société civile de nombreux événements sont organisés, tant du côté public que dans la zone de négociation. Cf. ci-dessous et programme en téléchargement. Le Women Gender Constituancy met l’accès chaque jour dans sa communication et son plaidoyer à la COP sur un enjeu spécifique :

- 1er novembre : Journée des femmes féministes autochtones
- 2 novembre : Leadership des femmes pour l’action climatique
- 3/11 : Pour une finance climat féministe !
- 4/11 : Transition juste vers une économie régénérative
- 5 novembre : Journée des jeunes féministes
- 6/11 : Non aux fausses solutions !
- Participation féministe à la Marche à Glasgow
- 8/11 : Justice climatique pour les pays les moins développés et les petits Etats insulaires en développement
- 9/11 : Soutenir les solutions climats intégrant le genre
- 10/11 : Les femmes veulent des droits fonciers collectifs
- 11/11 : Une action féministe intersectionnelle jusqu’à ce que nous soyons toutes libres !
- 12/11 : Pour la protection des femmes défenseuses des droits et des féministes qui sont en première ligne

Télécharger le programme des événements féministes du WGC à la COP26 (en anglais)

Les propositions et demandes des organisations féministes rassemblées dans le WGC portent sur :
- Mettre en oeuvre l’engagement sur les droits humains figurant dans l’Accord de Paris et se tenir aux objectifs de 1,5°
- Concrétiser les engagements financiers et prioriser les "pertes et préjudices"
- Garantir les droits humains et l’intégrité des écosystèmes de l’Article 6
- Poursuivre la mise en oeuvre du Plan d’action genre
- Rejeter les fausses solutions et investir dans l’action climat intégrant la justice de genre
- Faciliter les transitions intégrant la justice de genre pour une économie régénérative
- Investir dans l’éducation à la justice climatique en prenant en compte la résilience et la transformation des rapports de genre
- Promouvoir la santé, y compris les droits et la santé sexuelle et reproductive
- Garantir le droit à l’eau et l’assainissement dans toute action climat
- Protéger les océan, la cryosphère, les écosystèmes côtiers et les communautés locales
- Garantir les droits fonciers collectifs des femmes

Depuis la COP21 en 2015, une remise de Prix "Solutions genre climat" est organisée par WECF et la Women Gender Constituency, pour mettre en valeur la contribution importante des femmes à la lutte pour le climat et la nécessité d’intégrer l’égalité de genre dans l’ensemble des politiques climatiques. Le prix a été remis le 9 novembre à 16h45 heure locale, à la COP26. Blue Zone.Clyde Auditorium, Area C Room Strangford Lough Glasgow
- En direct sur youtube et sur le site WECF
- Télécharger la brochure Solutions Genre et Climat 2021
- Brochure Prix Solution genre climat 2020, 6ème édition
- Brochure Prix Solution genre climat 2019, 5ème édition
- Brochure Prix Solutions genre climat 2017

 Liens et ressources documentaires

- Evénements genre et féministes à la COP 26
- Gender Day (CCNUCC)
- Rubrique genre générale de la CCNUCC
- Documents et informations sur les négociations Genre et climat sur le site de la CCNUCC.
- Points focaux genre de la CCNUCC
- Plan d’action Genre de la CCNUCC adopté à la COP25
- Plan d’action Genre de la CCNUCC adopté en 2017
- Positions (en anglais) de la Women Gender Constituency pour la COP26
- Version française de ces "Demandes Clés pour la COP26"
- Programme de WECAN (Women’s Earth and Climate Action Network) à la COP26

 Action d’Adéquations genre et climat

Depuis une dizaine d’année, Adéquations suit les enjeux climat et Objectifs de développement durable, resitués dans une analyse de genre et une perspective écoféministe. A partir de 2022, Adéquations va participer à un programme pluriannuel "FACE" (Féministes pour des Alternatives climat environnement) avec des partenaires en France et en Afrique. Des documents pédagogiques et méthodologiques sur la prise en compte du genre et des analyses féministes dans les politiques et projets climat sont également en préparation.

Quelques ressources

- Adéquations est signataire de l’Appel de l’Assemblée mondiale des femmes pour la justice climatique.
- Position écoféministe
- Diffusion d’une exposition "Transition écologique, enjeux et atouts de l’égalité femmes-hommes"
- Etude en cours "Egalité femmes-hommes et transition écologique, des convergences ?"
- Genre et développement durable, introduction

Documents joints

Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires