Site de l’Association Adéquations
Développement humain durable - diversité culturelle - solidarité internationale - égalité femmes/hommes

Mardi 12 décembre 2017

Intranet

Accueil > Nos projets & actions en cours > Pour une éducation et une économie non sexistes (...)

Enregistrer au format PDF

Pour une éducation et une économie non sexistes !

décembre 2009


La promotion de l’égalité des femmes et des hommes, qui est encore très loin d’être acquise dans le monde, constitue un aspect transversal de l’action d’Adéquations en matière de développement durable, de solidarité internationale et de droits humains.

Avec différents partenaires associatifs et institutionnels, Adéquations travaille sur la notion de « genre », qui analyse les rapports socialement construits entre femmes et hommes et propose des outils méthodologiques et pédagogiques pour favoriser les transformations sociales vers plus d’égalité.

Les stéréotypes sexués sont véhiculés par l’éducation, la famille, le milieu professionnel, la publicité…

Conformément aux engagements internationaux (Convention internationale pour l’élimination de toutes les discriminations envers les femmes, Plan d’action de la Conférence de Pékin, Feuille de route de l’Union européenne pour l’égalité...), les Etats et les acteurs de la société civile ont une responsabilité majeure pour lutter contre ces stéréotypes.

Adéquations y apporte une contribution en mettant en ligne un centre de ressources et en proposant des formations notamment pour les éducateurs « Pour une éducation non sexiste ». « On ne naît ni fille, ni garçon : on le devient » : l’ambition de notre rubrique, qui sera progressivement complétée et enrichie, est de rassembler des outils pratiques et des informations pour contribuer à ce que chaque jour, davantage de petites filles et de petits garçons deviennent ce qu’ils ont envie d’être. De sorte, aussi, que ces adultes de demain participent à la construction de relations de genre plus égalitaires.

Tous les partenariats et contributions sont les bienvenus pour cette action : contact adequations.org


Dans le cadre des modules de formation des organisations de solidarité internationale françaises menés par Adéquations, Aster-International et CIEDEL pour le F3E, nous avons créé un série de fiches pédagogiques "Genre et développement", consultables en ligne.


D’autre part, Adéquations participe, en tant qu’ONG animatrice d’un pôle d’expertise sur l’intégration transversale de l’approche de genre, au Fonds de solidarité prioritaire mobilisateur mis en place par le ministère des Affaires étrangères et européennes, dont le volet principal rassemble douze ONG françaises mettant en oeuvre des projets « Genre et développement économique, soutien aux femmes actrices du développement », au Bénin, Togo, Burkina Faso, Niger, Mali, Sénégal.

L’économie se présente souvent comme une science et donc comme "neutre". Mais l’économie dominante est une science masculine - et occidentale. Les économistes sont majoritairement des hommes, le secteur de l’économie et de la finance est l’un des plus masculins, avec le domaine politique. A un niveau élevé de responsabilité décisionnelle et d’élaboration de politiques publiques, les femmes sont quasiment absentes. Pourtant, la répartition des rôles et des pouvoirs entre femmes et hommes ne constitue-t-elle pas la base de l’activité économique ?Les Nations unies ont estimé que le travail gratuit des femmes représente à peu près 50 % du PIB mondial (11 000 milliards de dollars / an), et que les femmes assument les 3/4 de l’ensemble des heures de travail mondiales. Mais elles ne consacrent qu’1/3 de leur temps au travail rémunéré et les deux autres tiers au travail non rémunéré. La proportion est inverse pour les hommes. Voir notre article de réflexion à ce sujet...


Intégrer l’approche genre dans le domaine climat-énergie. Comme toutes les politiques publiques et de développement, celles concernant l’atténuation et l’adaptation au réchauffement climatique global seront plus efficaces en prenant en compte l’approche intégrée de l’égalité entre femmes et hommes. Il existe assez peu de recherches sur l’impact différent des conséquences du changement climatique sur les femmes et les hommes, en fonction de leurs statuts sociaux, de leur capacité à participer aux décisions, de leur accès aux ressources. De même, les contributions spécifiques des femmes à l’atténuation et l’adaptation au changement climatiques, sont peu valorisées. Cependant, des outils pratiques sont maintenant disponibles pour les acteurs de la coopération et de la solidarité internationale. Adéquations propose une fiche documentaire et de ressources sur ce thème.
Haut de page
Accueil | Contact | | Mentions légales | Plan du site | Membres et partenaires